19/10/2012
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 19 OCTOBRE 2012


(La version française du Point de presse quotidien nest pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:


Invité du Point de presse


L’invité du Point de presse aujourd’hui était le Secrétaire général adjoint à la gestion, M. Yukio Takasu, et le Contrôleur des Nations Unies, Mme Maria Eugenia Casar, qui ont parlé de la situation financière de l’Organisation.


Syrie


Dans une déclaration, les Secrétaires généraux de l’Organisation des Nations Unies et de la Ligue des États arabes ont appelé à un cessez-le-feu en Syrie pendant la période de l’Aïd Al-Adha.


Cette déclaration a été publiée en même temps, au Caire, en Égypte, en arabe et en anglais.


Déplacement du Secrétaire général en Iowa


Ce matin, le Secrétaire général a prononcé un discours à l’Université Drake à Des Moines, dans l’Iowa, sur le thème de la « Citoyenneté mondiale dans un monde en mutation ».


Il a dit aux étudiants et au public que cette citoyenneté devait passer trois tests: le développement durable, l’autonomisation des femmes et des jeunes dans le monde, et la réalisation des aspirations des gens à la démocratie, à la paix et à la sécurité.


Sur la Syrie, le Secrétaire général a déclaré que la communauté internationale avait la responsabilité morale, le devoir politique et l’obligation humanitaire d’arrêter le bain de sang et de rechercher la paix pour le peuple syrien.  Il a appelé le Conseil de sécurité, les pays de la région et toutes les parties à se montrer à la hauteur des attentes, à appuyer le travail du Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes, M. Lakhdar Brahimi, et à promouvoir un cessez-le feu.


Le Secrétaire général est déjà sur le chemin du retour à New York.


Mali


Aujourd’hui à Bamako, au Mali, le Vice-Secrétaire général a parlé à la réunion du Groupe d’appui et de suivi sur le Mali et a dit que, pour de nombreuses raisons, la situation dans ce pays est inacceptable.  Il a ajouté que quelque 4,6 millions de personnes risquent l’insécurité alimentaire, tandis que 560 000 enfants de moins de cinq ans sont menacés de malnutrition grave.  Pendant ce temps, dans les zones qu’ils occupent, les groupes terroristes imposent une version brutale de la charia.


Le Vice-Secrétaire général a dit que nous devons aider les autorités maliennes à concevoir et à mettre en œuvre un processus politique crédible qui s’attaque aux causes sous-jacentes de la crise.


Dans le même temps, il a dit que nous devons les aider à planifier et à exécuter les opérations militaires qui pourraient finalement être nécessaires pour récupérer les zones occupées par les groupes terroristes et les réseaux criminels.  Pour ce faire, a-t-il dit, nous devons nous assurer que l’action militaire n’exacerbe pas les tensions existantes ou n’aggrave pas une situation humanitaire, déjà fragile.


Afrique australe


La Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence, Mme Catherine Bragg, a achevé aujourd’hui une visite de cinq jours en Afrique australe.  Elle a appelé les pays et les partenaires de la région à renforcer leurs efforts pour travailler ensemble dans la promotion de la préparation aux catastrophes et la réaction à l’insécurité alimentaire.  Elle a dit que l’Afrique australe est confrontée à une crise silencieuse d’insécurité alimentaire.


Cette insécurité est toujours un problème chronique en Afrique australe, en particulier au Lesotho, au Malawi, au Swaziland et au Zimbabwe.  Dans la région, plus de 5,5 millions de personnes dans huit pays différents sont confrontées à des pénuries alimentaires dues à l’impact des catastrophes naturelles récurrentes telles que la sécheresse, les inondations, et à la hausse des prix alimentaires.


Conférence de presse


Lundi, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, M. Hervé Ladsous, donnera une conférence de presse sur les défis et les tendances actuels des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, ainsi que sur la situation au Mali, et les aspects liés aux opérations de maintien de la paix de la dernière résolution du Conseil de sécurité sur ce pays.


Semaine à venir du 20 au 26 octobre 2012


Samedi 20 octobre


Aucun évènement majeur.


Dimanche 21 octobre


Aucun évènement majeur.


Lundi 22 octobre


À 12 heures, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, une conférence de presse de M. Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix.


À 13 h 15, dans la salle de conférence 6 du bâtiment temporaire de la pelouse nord (NLB), un exposé sur la viabilité de la dette extérieure et le développement, organisé par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).


Jusqu’au 15 novembre, à Genève, la quatorzième session du Groupe de travail sur l’Examen périodique universel.


À Genève, une conférence de presse sur la situation en Syrie et la réponse du Programme alimentaire mondial (PAM) dans les pays voisins, en présence du Directeur régional du PAM pour le Moyen-Orient, l’Asie centrale et l’Europe orientale, M. Daly Belgasmi.


Mardi 23 octobre


À 11 heures, au bâtiment temporaire de la pelouse nord (NLB), remise par le Secrétaire général d’un prix à Mlle Haruka Shoji, lauréate du concours des Nations Unies « Art pour la paix », et remise d’une copie de l’œuvre de l’artiste à M. Tsuneo Nishida, Représentant permanent du Japon auprès des Nations Unies.


À 13 h 15, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, une conférence de presse des experts des droits de l’homme sur la torture.


À 13 h 15, à la salle de conférence 7 du bâtiment temporaire de la pelouse nord (NLB), une table ronde sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires, organisée par la Campagne internationale pour l’élimination des armes nucléaires, avec l’appui de la Mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies.


À Genève, une conférence de presse sur les tendances des investissements, en présence de M. James Zhan, Directeur de la Division des investissements et des entreprises de la CNUCED.


Mercredi 24 octobre


Journée des Nations Unies.


Journée mondiale d’information sur le développement.


Consultations du Conseil de sécurité sur les sanctions imposées en Côte d’Ivoire, suivies d’une réunion d’information sur l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD), puis de consultations sur le même sujet.


À 11 heures, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, une conférence de presse de M. Chaloka Beyani, Rapporteur spécial sur la situation des droits des personnes déplacées.


À 13 h 15, dans la salle de conférence 7 du bâtiment temporaire de la pelouse nord (NLB), une table ronde sur l’évolution du mandat des droits des personnes déplacées, organisée par le Bureau de la Haut-Commissaire aux droits de l’homme et les Missions permanentes de l’Ouganda et de la Norvège.


À 16 heures, une conférence de presse de M. Ahmed Shaheed, Rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme en Iran.


Jeudi 25 octobre


À 11 heures, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, une conférence de presse de M. Heiner Bielefeldt, Rapporteur spécial sur la liberté de religion et de croyance.


À 13 h 15, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, une conférence de presse des Rapporteurs spéciaux sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés et au Myanmar.


À 15 heures, à l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, une conférence de presse des Rapporteurs spéciaux sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires et arbitraires et sur les disparitions forcées.


À Genève, une conférence de presse du Vice-Secrétaire général, M. Jan Eliasson, sur les principaux sujets politiques liés au développement.


À Genève, la quatrième Réunion des États parties au Protocole facultatif à la Convention contre la torture.


Vendredi 26 octobre


Jour férié au Siège des Nations Unies à New York.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel