24/08/2012
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 24 AOÛT 2012


(La version française du Point de presse quotidien nest pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous, les principaux points évoqués par M. Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon:


Syrie


      Le Secrétaire général s’est entretenu avec le nouveau Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie, M. Lakhdar Brahimi.


M. Brahimi, qui a été nommé il y a une semaine, prend officiellement la relève, le 1er septembre, de son prédécesseur et ancien Secrétaire général, M. Kofi Annan.


S’exprimant avant la réunion, le Secrétaire général a déclaré que M. Brahimi avait la tâche très importante et cruciale d’apporter la paix et la stabilité de la Syrie et de promouvoir les droits de l’homme. 


Il a souligné que M. Brahimi a un talent et une expérience extraordinaires qu’il peut apporter à la région.


M. Brahimi a déclaré que les intérêts du peuple syrien seront sa seule et unique priorité.


Déplacement du Secrétaire général


Le Secrétaire général part pour Washington DC aujourd’hui pour une réunion avec des personnes avec lesquels il a noué une amitié alors qu’ils participaient tous à une visite aux États-Unis organisée par la Croix-Rouge américaine, il y a 50 ans.


Il s’agit vraiment d’un voyage personnel que le Secrétaire général attendait avec impatience.


Il a dit à plusieurs reprises que ce voyage d’étude organisé par la Croix-Rouge, il y a un demi-siècle, et la rencontre avec le Président John F. Kennedy, l’avaient encouragé à se lancer dans une carrière dans le service public.


Le groupe d’amis visitera aussi le Siège de l’ONU à New York, lundi prochain.


Situation humanitaire en Syrie


Le Bureau du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé que le nombre total de réfugiés syriens enregistrés ou en attente d’enregistrement a dépassé les 200 000. Les réfugiés se trouvent en Turquie, en Jordanie, au Liban et en Irak. La Turquie a toujours le plus grand nombre d’entre eux, soit environ 75 000 réfugiés.


Les opérations du HCR en Syrie continuent malgré une escalade des activités militaires dans la capitale qui restreint les mouvements du personnel et la faculté des personnes déplacées à se rendre au bureau du HCR.


Les lignes d’urgence, qui continent de fonctionner, prodiguent des conseils aux réfugiés qui ont besoin d’un abri, de nourriture, d’une aide financière, d’un domicile, d’une inscription ou d’un déménagement.


Des articles de secours tels que des trousses d’hygiène et des matelas ont été distribués aux personnes déplacées avec l’aide des partenaires locaux.


Soudan du Sud


Le HCR s’est alarmé de la situation sanitaire des 170 000 réfugiés soudanais dans les camps installés dans les États de l’Unité et du Haut Nil du Soudan du Sud.


À cause de la pluie et du froid, le HCR voit des réfugiés souffrir d’infections respiratoires, de la diarrhée et du paludisme.


Il a ajouté que près de la moitié des réfugiés dans l’État du Haut-Nil ont moins de 11 ans, et que ce sont eux qui souffrent le plus. Leurs mères et autres personnes de la famille, souvent également affaiblies, ne peuvent pas s’occuper d’eux correctement.


Le HCR et ses partenaires, qui ont lancé un vaste programme de santé et d’hygiène ce mois-ci, sont également en train de construire des latrines dans les camps pour pouvoir suivre le rythme des nouveaux arrivants.


Mission des Nations Unies au Soudan du Sud


La Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a appelé tous les acteurs engagés dans la stabilisation de l’État de Jonglei à prendre des mesures immédiates pour préserver les derniers acquis du processus de paix, contenir les violations des droits de l’homme et traduire en justice ceux qui les ont commis.


La Missions’est dite préoccupée par la dernière recrudescence de graves violations des droits de l’homme qui auraient été commises par des éléments indisciplinés de l’Armée du Sud du Soudan dans le comté de Pibor. Ces troupes sont déployées pour contribuer à la mise en œuvre du programme gouvernemental de désarmement des civils, partie intégrante du processus de paix.


République démocratique du Congo (RDC)


La Mission de stabilisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) a fait part d’une rencontre entre les autorités du Gouvernement provincial du Nord Kivu et du chef Maï-Maï, « Janvier ».


Conformément au mandat de la Mission et à la demande des autorités gouvernementales, la MONUSCO a assuré le transport de la délégation et la sécurité de la réunion, afin de faciliter des discussions pacifiques entre les deux parties. La MONUSCO n’a pas participé aux discussions.  La Mission a également confirmé qu’elle n’est pas au courant ni ne prend part à des initiatives qui consisteraient à recruter des Maï-Maï. 


UMOJA


Le rapport du Comité des Commissaires aux comptes couvre la période allant d’avril 2011 à avril 2012. Des mesures correctives ont été mises en œuvre depuis lors tels que l’amélioration de la gouvernance du projet de leadership, qui a été reconnu par le Comité comme des étapes dans la bonne direction.


Le Secrétariat est convaincu que le projet est sur ​​la bonne voie, et comme le Comité des Commissaires aux comptes suit l’évolution des choses et l’impact des mesures correctives, il sera en mesure de démontrer des progrès significatifs dans son audit de 2013.


Conférence de presse


      Lundi 27 août à 11 heures, à l’Auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, le Bureau des affaires de désarmement organisera une conférence de presse sur le lancement de l’édition 2012 de l’Annuaire sur les armes légères, intitulée « Moving targets », « Cibles mobiles».


SEMAINE À VENIR


Samedi 25 août


Visite du Secrétaire général à Washington pour une réunion avec des amis rencontrés, il y a 50 ans, au cours d’une visite aux États-Unis organisée par la Croix-Rouge américaine.  Le retour à New York est prévu pour le 27 août.


Dimanche 26 août


Aucun événement majeur.


Lundi 27 août


Jusqu’au 7 septembre, salle de conférence 1 du Bâtiment temporaire de la Pelouse-Nord (NLB), Conférence des Nations Unies chargée d’examiner les progrès accomplis dans l’exécution du Programme d’action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects. 


11 h 00, Auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, conférence de presse du Bureau des affaires du désarmement sur l’édition 2012 de l’Annuaire sur les armes légères, intitulé « Les cibles mobiles », en présence de M. Pericles Gasparini, Chef adjoint du Service des armes classiques.


Jusqu’au 30 août, Genève, soixante-quatrième session du Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire.


Jusqu’au 31 août, Genève, onzième session du Groupe de travail sur les communications.



Mardi 28 août  


Consultations du Conseil de sécurité sur la Somalie.


Mercredi 29 août


Journée internationale contre les essais nucléaires.


Jusqu’au 31 août, visite du Secrétaire général à Téhéran pour le 16ème Sommet du Mouvement des pays non alignés (NAM).


Jeudi 30 août


Journée internationale des victimes de disparition forcée.


Adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution sur la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), suivie par un exposé sur le Moyen-Orient.


Vendredi 31 août


Aucun événement majeur.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel