02/05/2012
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

DE L’ONU: 2MAI 2012


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par M. Eduardo del Buey, Porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité a adopté son programme de travail pour le mois de mai, ce matin, lors des premières consultations sous la présidence de l’Azerbaïdjan.


Le Conseil a ensuite tenu une séance publique au cours de laquelle il a adopté à l’unanimité une résolution décidant que le Soudan et le Soudan du Sud doivent reprendre les négociations sans condition, sous les auspices du Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l’Union africaine. 


Le Conseil de sécurité a ajouté que le Soudan et le Soudan du Sud doivent, entre autres, cesser immédiatement toutes les hostilités, y compris les bombardements aériens, dans un délai de 48 heures, et retirer sans condition toutes leurs forces armées vers leurs frontières respectives, conformément aux accords précédemment conclus; cesser d’entretenir ou de soutenir des groupes rebelles contre l’autre État. 


Afghanistan


La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) condamne très fermement l’attaque à la voiture piégée et les attentats-suicide qui ont tué huit personnes, dont des femmes et deux enfants, et qui ont blessé 11 autres personnes à Kaboul.


Ces attentats ont été perpétrés à moins de 200 mètres d’une école.  La MANUA souligne que ces attentats sont inacceptables.  Elle présente ses condoléances aux familles des victimes et se félicite de la réaction rapide des Forces de sécurité afghanes qui ont su rapidement maîtriser l’incident.


Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)


Une conférence internationale sur les réfugiés afghans s’est ouverte, aujourd’hui, à Genève, en Suisse, où le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, M. Antonio Guterres lance un appel à la communauté internationale à mettre tout son poids derrière une nouvelle stratégie établie entre l’Iran, le Pakistan, l’Afghanistan et le HCR pour apporter une solution au problème des réfugiés afghans.


La stratégie, qui est présentée au cours de cette conférence de deux jours pour adoption, vise à la fois à préserver un espace pour les réfugiés afghans dans les pays voisins au cours des trois prochaines années et au-delà, et à soutenir la réintégration durable des Afghans qui rentrent chez eux.


Kosovo


La Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) se félicite de l’accord intervenu, le 30 avril dernier, par lequel l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) facilitera la tenue des élections législatives et présidentielle au Kosovo, prévues ce dimanche.


La MINUK appelle les autorités concernées, et le public en général, à coopérer pleinement avec la mission de l’OSCE et à assurer que les électeurs voteront dans un climat de sûreté et de sécurité.


FAO


L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a confirmé aujourd’hui qu’à la suite de l’épidémie d’une nouvelle souche de la fièvre aphteuse en Égypte et en Libye, le virus a atteint la bande de Gaza voisine et pourrait bientôt se propager à travers le Moyen-Orient et en Afrique du Nord.


Selon la FAO, les animaux locaux n’ont pas développé de résistance à la variante dite SAT2.  Les vaccins contre ce nouveau virus sont encore rares.  Pour le moment, la priorité est de limiter les déplacements d’animaux afin de prévenir sa propagation.  Une surveillance renforcée des cheptels est également mise en œuvre afin de détecter rapidement et de prévenir de nouveaux foyers.


La bande de Gaza va recevoir un lot initial de 20 000 doses de vaccins pour protéger son précieux bétail.  Un lot de 400 000 doses supplémentaires sera disponible dès que possible pour les moutons et les chèvres.


CNUCED


La deuxième Conférence africaine sur l’agriculture biologique, intitulée « L’intégration de l’agriculture biologique dans le programme de développement pour l’Afrique », qui est organisée conjointement par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), l’Union africaine, le Fonds des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, a ouvert ses portes aujourd’hui à Lusaka, en Zambie.


Le Secrétaire général adjoint de la CNUCED, M. Petko Draganov, a déclaré, à l’ouverture de la Conférence, que l’agriculture biologique pourrait assurer la sécurité alimentaire, économique, environnementale et des services de santé pour les pays en développement, y compris en Afrique.


Elle peut jouer un rôle important dans la réalisation du développement durable et inclusif.


Conférence de presse aujourd’hui


Une conférence de presse aura lieu, cet après-midi à 13 heures, dans l’auditorium de la Bibliothèque Dag Hammarskjöld, pour le lancement du rapport intitulé « Nés trop tôt: Le rapport sur l’action mondiale concernant les naissances prématurées ».  Le Représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, M. Li Baodong, et le Directeur général adjoint de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le docteur Flavia Bustreo, participeront à cette conférence de presse. 


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel