27/11/2012
Secrétaire général
SG/T/2875

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

ACTIVITÉS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL EN ÉGYPTE, ISRAËL, DANS LE TERRITOIRE PALESTINIEN OCCUPÉ ET EN JORDANIE, DU 19 AU 22 NOVEMBRE


(Adapté de l’anglais)


Lundi, le 19 novembre, en fin d’après-midi, le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, est parti de Sanaa, au Yémen, pour le Caire, en Égypte, afin d’entamer une mission visant à garantir un cessez-le-feu entre Gaza et Israël. 


À son arrivée au Caire, le Secrétaire général a directement rendu visite au Ministre des affaires étrangères égyptien, Mohamed Kamel Ali Amr pour avoir avec lui des discussions qui se sont poursuivies au cours d’un dîner.


Mardi, le 20 novembre au matin, le Secrétaire général a rencontré Nasser Al-Kidwa, Adjoint au Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabes pour la Syrie.  Ensuite, le Secrétaire général a eu une entrevue avec le Secrétaire général de la Ligue arabe,Nabil Elaraby.  Après leurs échanges, les deux Secrétaires généraux ont eu une rencontre avec la presse.


Plus tard dans la journée, le Secrétaire général a rencontré le Premier Ministre égyptien Hesham Mohamed Qandil et les deux personnalités ont ensuite tenu une conférence de presse conjointe.


Le Secrétaire général s’est ensuite envolé du Caire pour se rendre à Tel-Aviv, et a poursuivi sa visite par la route en passant par Jérusalem, où sa première rencontre en Israël a eu lieu avec le Ministre des affaires étrangères israélien Avigdor Liberman.


Le Secrétaire général a par la suite rendu visite au Premier Ministre Benjamin Netanyahu.  Ils ont parlé à la presseavant leurs discussions, au terme desquelles le Secrétaire général s’est rendu à la résidence du Président d’Israël pour y rencontrer le Président Shimon Peres.  Après leurs échanges, le Secrétaire général et le Président israélien ont fait un échange avec la presse Ils ont ensuite dîné ensemble, accompagnés de conseillers de haut rang.


Le mercredi 21 novembre, le Secrétaire général a d’abord rencontré la Secrétaire d’État des États-Unis Hillary Clinton, qui se trouvait aussi à Jérusalem.  Il a ensuite entendu un exposé de l’équipe de pays des Nations Unies, qui a inclus une conférence téléphonique avec des interlocuteurs basés à Gaza.


Au cours de cette journée, le Secrétaire général s’est rendu par la route à Ramallah, pour y rencontrer le Premier Ministre de l’Autorité palestinienne Salam Fayyad et ensuite le Président Mahmoud Abbas, au côté duquel le Secrétaire général a donné uneconférence de presse avant de poursuivre ses discussions avec M. Abbas et les autres dirigeants palestiniens au cours du déjeuner.


Le 21 novembre, tôt dans l’après-midi, le Secrétaire général s’est rendu par la route de Ramallah à Tel-Aviv, d’où il est parti par avion pour se rendre au Caire, afin d’y rencontrer le Président égyptien Mohamed Morsy Le Secrétaire général s’est ensuite entretenuavec les journalistes avant de regagner l’aéroport du Caire et de se rendre à Amman en Jordanie.


Le Secrétaire général est arrivé à Amman en milieu de soirée et s’est rendu en hélicoptère au Palais du Roi Abdullah II Bin Al Husseinde Jordanie.  Le Secrétaire général et le souverain hachémite ont discuté et ensuite poursuivi leurs échanges au cours d’un dîner.  Après cela, le Secrétaire général a tenu une conférence de presse aux côtés du Ministre des affaires étrangères jordanien Nasser Judeh Au cours de cet échange avec les médias, le Secrétaire général s’est félicité du cessez-le-feu qui venait d’être annoncé à Gaza.


Le Secrétaire général a quitté Amman tard dans la soirée du 21 novembre par hélicoptère pour se rendre à Tel-Aviv, où il a fait un exposé au Conseil de sécurité par liaison vidéo.  Voir le communiqué de presse publié en anglais sous la cote SG/SM/14666.


M. ban Ki-moon est ensuite rentré dans la nuit par avion à New York, où il est arrivé jeudi 22 novembre au matin.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel