04/10/2012
Secrétaire général
SG/SM/14562
OBV/1146

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

JOURNÉE MONDIALE DES ENSEIGNANTS: INVESTIR DANS L’ÉDUCATION,

C’EST INVESTIR DANS L’AVENIR, RAPPELLE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL


On trouvera ci-après le message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, célébrée le 5 octobre:


Nul système d’éducation ne saurait être meilleur que ses enseignants.  Les enseignants sont les dépositaires du savoir; ils inculquent des connaissances, des valeurs et des compétences; dans le meilleur des cas, ils nourrissent les espoirs des jeunes, exploitent leurs talents et les aident à devenir des citoyens productifs.


Or, très souvent, les enseignants ne jouissent pas de la considération et du soutien qu’ils méritent.  La Journée mondiale qui leur est consacrée vient nous rappeler les lourdes responsabilités qu’ils assument de même que les problèmes auxquels ils se heurtent, notamment par ces temps de difficultés économiques mondiales.  Nous ne devons pas laisser les enseignants et les enfants payer le prix de la crise; nous devons protéger nos systèmes éducatifs des pressions financières et des contraintes budgétaires actuelles.


L’une des priorités de ma nouvelle initiative mondiale, l’Éducation avant tout, est de recruter et de former plus d’enseignants.  Le monde a besoin d’environ 2 millions d’enseignants supplémentaires pour atteindre l’Objectif du Millénaire pour le développement visant à rendre l’enseignement primaire universel d’ici à 2015.  Le manque d’enseignants sape non seulement les progrès réalisés dans la scolarisation des enfants dans le primaire mais également les efforts que nous déployons pour améliorer les milieux scolaires et les cadres d’apprentissage.


Nous devons également veiller à ce que les enseignants soient bien préparés et bien soutenus.  Sans enseignants qualifiés, il n’y a pas d’enseignement de qualité.  La formation initiale et continue est d’une importance cruciale, tout comme le sont de bonnes conditions de travail, une rémunération appropriée et des perspectives de carrière adéquates.


Il appartient aux enseignants eux-mêmes d’aménager aux enfants des cadres accueillants et porteurs au sein desquels ils peuvent s’épanouir.  Ils peuvent également servir de puissants modèles de tolérance, de civisme et de solidarité envers les défavorisés, rôle que tous, je l’espère, adopteront.


À l’occasion de la Journée mondiale des enseignants, je rends hommage aux millions d’enseignants à travers le monde qui s’emploient avec passion et savoir-faire à stimuler leurs élèves et dont l’influence sur notre univers est potentiellement profonde.  Convenons qu’investir dans les enseignants représente un investissement judicieux qui s’inscrit dans le cadre des efforts que nous déployons pour édifier des économies fortes, des sociétés soudées et un avenir de dignité et de possibilités pour tous.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel