05/09/2012
Secrétaire général
SG/SM/14492

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

PRÉOCCUPÉ PAR LE MAINTIEN DES LOURDES PEINES PRONONCÉES CONTRE DES ACTIVISTES, BAN KI-MOON

APPELLE BAHREÏN À RESPECTER LES PRINCIPES RELATIFS AUX DROITS DE L’HOMME


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général est préoccupé par les lourdes peines maintenues par une cour d’appel du Bahreïn à l’encontre de 20 activistes politiques bahreïniennes, parmi lesquelles figure une condamnation à la prison à perpétuité. Il exhorte les autorités bahreïniennes à permettre à tous les inculpés d’exercer leur droit d’appel, et à leur assurer un procès en bonne et due forme.


Le Secrétaire général réitère son appel aux autorités du Bahreïn afin qu’elles garantissent l’application des principes du droit international relatif aux droits de l’homme, en particulier le droit à un procès équitable, à la liberté d’expression et à la liberté de réunion.  Il saisit cette occasion pour appeler à nouveau le Gouvernement du Bahreïn à mettre entièrement en œuvre les recommandations soumises par la Commission d’enquête indépendante nationale.


Le Secrétaire général réaffirme qu’il est convaincu que c’est par la voie d’un dialogue authentique et pleinement inclusif, qui réponde aux aspirations légitimes de tout le peuple du Bahreïn, qu’il sera possible de promouvoir la paix, la stabilité et la justice dans le pays.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel