23/05/2012
Secrétaire général
SG/SM/14308
AFR/2393
OBV/1106

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

« JE M’ENGAGE À ŒUVRER AUX CÔTÉS DES DIRIGEANTS ET PEUPLES AFRICAINS POUR FAIRE DE L’AFRIQUE UN CONTINENT DYNAMIQUE, ÉQUITABLE ET DOTÉ D’UNE CROISSANCE DURABLE », DÉCLARE BAN KI-MOON


Vous trouverez ci-après le texte intégral du message du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, à l’occasion de la Journée de l’Afrique, célébrée le 25 mai :


Chaque année, la Journée de l’Afrique offre une occasion de saluer les réalisations des peuples et gouvernements africains et de réaffirmer le soutien qu’apporte l’Organisation des Nations Unies à leur œuvre d’édification d’un avenir meilleur.


L’ONU loue l’action récemment menée par l’Afrique pour consolider son architecture de paix et de sécurité et rejeter les changements de pouvoir inconstitutionnels. Nous poursuivrons notre coopération avec l’Afrique en vue d’instaurer une paix durable, de mettre un terme aux conflits armés, de promouvoir la démocratie et d’assurer le respect des droits fondamentaux de la personne humaine, notamment ceux des femmes et des jeunes.


L’Afrique est un continent dynamique qui subit des transformations radicales. Même durant la crise économique mondiale, les économies africaines ont continué de connaître un essor, et les prévisions de croissance demeurent favorables. Il reste que tous les Africains ne bénéficient pas de ces bienfaits. La pauvreté, la faim et les disparités en matière de santé, d’éducation et de participation sociale empêchent des centaines de millions d’entre eux de réaliser pleinement leur potentiel. Tout un chacun doit redoubler d’efforts pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement d’ici à 2015.


Le nombre croissant d’exemples de réussite à travers l’Afrique indique que de plus vastes progrès sociaux et économiques peuvent être réalistement accomplis par la plupart des Africains. J’ai personnellement vu les dividendes recueillis dans les domaines de la santé et de l’agriculture durable grâce aux investissements consacrés aux femmes et aux enfants. J’ai passé bien des heures avec des dirigeants africains acquis à la paix, aux droits de l’homme, à la démocratie et à la bonne gouvernance.


La difficulté est d’étendre ces progrès de sorte que tous les Africains, notamment les plus démunis et les plus vulnérables du continent, puissent en tirer parti. Nous devons surtout combattre le spectre de la faim – depuis les crises alimentaires périodiques trop visibles au scandale caché du retard de croissance dont souffre une nouvelle génération d’enfants africains.


Nombre de ces questions figurent à l’ordre du jour de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable qui se tiendra le mois prochain au Brésil. Rio +20 est une occasion unique qu’a chaque génération de façonner l’avenir que nous voulons – un avenir où les changements climatiques et la désertification ne constituent plus des menaces; où les ravages de la mortalité maternelle et infantile, et des maladies comme la tuberculose et le VIH/sida, sont relégués au passé; où tout le monde a accès à de l’eau potable et à des services d’assainissement adéquats.


Des sources d’énergie renouvelables à la prospérité des océans, de la démarginalisation des femmes à l’établissement de partenariats productifs entre les gouvernements, la société civile et les entreprises, Rio +20 nous offre la possibilité de répondre aux attentes de tous, en particulier de l’Afrique. À l’occasion de cette célébration de la Journée de l’Afrique, à l’heure où l’humanité tente de forger un nouveau partenariat mondial pour le développement durable, je m’engage à œuvrer aux côtés des dirigeants et des peuples africains à la réalisation d’un programme qui tienne compte des besoins de l’Afrique – un programme qui placera le continent sur la voie de l’avenir souhaité par tous : dynamique, équitable et assorti d’une croissance durable bénéfique à tous les Africains.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel