22/05/2012
Secrétaire général
SG/SM/14303

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

VINGTIÈME ANNIVERSAIRE: LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL SALUE L’ENGAGEMENT DE LA SLOVÉNIE

EN FAVEUR DE LA PAIX, DU DÉVELOPPEMENT ET DES DROITS DE L’HOMME


On trouvera, ci-après, le message du Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, publié à l’occasion du vingtième anniversaire de l’admission de la Slovénie comme État Membre de l’Organisation des Nations Unies:


Je suis heureux de présenter à la Slovénie mes sincères félicitations pour le vingtième anniversaire de son admission en tant qu’État Membre de l’Organisation des Nations Unies.


Je suis profondément reconnaissant à la Slovénie pour ses nombreuses contributions à nos efforts pour la paix, le développement et les droits de l’homme au cours des deux dernières décennies.


Les troupes slovènes ont servi avec honneur dans un certain nombre de missions de maintien de la paix.  La Slovénie a siégé au Conseil de sécurité des Nations Unies et au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.  Et dans ses propres efforts de développement, la Slovénie a réussi la transition impressionnante d’un pays donateur-bénéficiaire vers ceux qui fournissent une assistance officielle au développement.


Cet engagement international dynamique reflète la volonté ferme du Gouvernement slovène et de son peuple d’appuyer l’ONU dans ses campagnes pour la paix, le développement et les droits de l’homme.


En tant que Secrétaire général, j’apprécie cet engagement.  En tant qu’individu, je conserve des souvenirs très chaleureux de la Slovénie, au début de ma carrière lorsque, dans les années 90, j’étais accrédité auprès du pays comme Ambassadeur de la République de Corée à Vienne. 


Après que les vents du changement eurent balayé la région suite à la « chute du communisme », je fus profondément impressionné de voir comment les Slovènes avaient construit leur économie et stabilisé leur jeune démocratie.


Cette impression positive s’est renforcée lors d’une nouvelle visite pendant mon premier mandat de Secrétaire général des Nations Unies.  Au cours de mes entretiens avec les dirigeants et de mes rencontres avec les citoyens, j’ai trouvé un désir partagé de contribuer au bien commun mondial.


Je suis convaincu que la Slovénie continuera de jouer un rôle important dans le travail des Nations Unies, et que nous pouvons forger un partenariat encore plus fort dans la quête de l’avenir que nous voulons.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel