12/04/2012
Secrétaire général
SG/SM/14227

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE L’ATTENTAT À LA BOMBE QUI A FAIT PLUSIEURS BLESSÉS

PARMI DES POLICIERS AU BAHREÏN


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général condamne l’attaque à la bombe qui a eu lieu récemment près du village d’Eker, au Bahreïn, faisant plusieurs blessés parmi les policiers.  Il se dit également inquiet de l’usage excessif de la force contre les manifestants qui continue de se traduire par des victimes parmi les civils.  Il appelle toutes les parties à agir avec retenue et à s’abstenir de toute violence.  Les droits de l’homme fondamentaux du peuple du Bahreïn, dont le droit de manifester pacifiquement, doit être respecté.  Il est persuadé qu’un dialogue national inclusif et significatif qui s’attache à répondre aux aspirations légitimes de tous les citoyens du Bahreïn sera de nature à promouvoir la paix et la stabilité dans le pays.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel