06/09/2012
Secrétaire général
SG/A/1368
BIO/4400
PKO/318

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME M. MOUSTAPHA SOUMARÉ, DU MALI, COMME SON REPRÉSENTANT SPÉCIAL ADJOINT POUR LA MONUSCO


Le Secrétaire général a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Moustapha Soumaré, du Mali, comme son Représentant spécial adjoint à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), où il occupera également les fonctions de Coordonnateur résident des Nations Unies, de Coordonnateur humanitaire et de Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).


M. Soumaré succéde à M. Fidèle Sarassoro, de la Côte d’Ivoire, qui achève sa mission le 30 septembre 2012.  Le Secrétaire général exprime sa gratitude à M. Sarassoro pour son dévouement et sa contribution exceptionnelle au travail de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC).


M. Moustapha Soumaré apporte à ses nouvelles fonctions sa vaste expérience du leadership et du développement.  Il est actuellement Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour le relèvement et la gouvernance au sein de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), un poste qu’il occupe depuis août 2009.


M. Soumaré fut Administrateur assistant adjoint du PNUD et Directeur régional adjoint du Bureau régional pour l’Afrique à New York, de 2007 à 2009.  Il a été Coordonnateur résident des Nations Unies et Représentant résident au Rwanda, de 2005 à 2007, et occupé un poste similaire au Bénin, entre 2000 et 2005.  Il fut également, au sein du Centre de développement des terres arides du PNUD, Conseiller technique principal, de 1994 à 1998.  Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Soumaré a occupé des postes à responsabilité au sein du Gouvernement malien.


M. Soumaré est titulaire d’un doctorat en conservation des sols et de l’eau, de l’Université de Belgrade.  Il est marié et père de trois enfants.


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel