20/09/2012
Communiqué de presse
Conférence de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE SUR L’ÉDITION 2012 DE L’EXPOSITION MONDIALE

SUR LE DÉVELOPPEMENT SUD-SUD CONSACRÉE À L’ÉNERGIE


La cinquième Exposition mondiale sur le développement Sud-Sud*, qui se tiendra à Vienne, en Autriche, du 19 au 23 novembre 2012, sur le thème « Solutions relatives à l’énergie et aux changements climatiques », sera l’occasion de sensibiliser l’opinion publique à l’importance qu’il y a à améliorer l’accès durable à l’énergie.


C’est ce qu’ont affirmé trois spécialistes de la question au cours de la conférence de presse qu’ils ont donnée aujourd’hui au Siège de l’ONU, à New York.


Quelque 1,4 milliard de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès à une énergie moderne et 3 milliards d’autres dépendent de la biomasse et du charbon comme sources principales d’énergie, a rappelé M. Kandeh K. Yumkella, Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et Coprésident du Groupe de haut niveau du Secrétaire général sur l’énergie durable pour tous.


Or l’absence d’accès à une énergie propre, abordable et fiable rend impossible le développement économique et la réduction de la pauvreté. « Le Sud a des solutions », a affirmé le Directeur général de l’ONUDI en vantant les mérites de la coopération Sud-Sud et triangulaire pour développer l’efficience énergétique et l’énergie renouvelable.   


Président du Comité de haut niveau sur la coopération Sud-Sud et Représentant permanent d’Antigua-et-Barbuda, M. John W. Ashe a promis des solutions à l’Exposition mondiale, où sont attendus près de 600 participants, dont plus de 20 agences des Nations Unies, une trentaine de gouvernements et des représentants du secteur privé et de la société civile avec en poche des solutions concrètes.


Les États du Sud doivent s’entraider pour accroître leur compétitivité par un recours accru aux sources d’énergie renouvelables, a dit le Directeur du Groupe spécial pour la coopération Sud-Sud, M. Yiping Zhou.


À ce jour, a alerté le Directeur général de l’ONUDI, les investissements dans l’énergie solaire sont freinés par le coût, le manque de technologies et la faiblesse des politiques nationales.  L’implication du secteur privé ainsi que la recherche et le développement est donc d’une importance cruciale.


« Nous voulons faire pour l’énergie ce que nous avons fait pour la téléphonie mobile », a parié le Directeur général dont l’Organisation parraine cette cinquième édition de l’Exposition mondiale. 


* http://www.southsouthexpo.org


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel