30/11/2012
Conseil de sécurité
CS/10839

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité

6876e séance – matin


LE CONSEIL DEMANDE À TOUS LES PARTIS POLITIQUES ET À TOUS LES CANDIDATS D’ACCEPTER LES RÉSULTATS DES ÉLECTIONS EN SIERRA LEONE


Dans une déclaration lue par son Président, M. Hardeep Singh Puri, dont le pays, l’Inde, achève aujourd’hui la présidence tournante du Conseil de sécurité, les membres du Conseil félicitent la Sierra Leone d’avoir organisé et mené à bien les élections présidentielle, législatives, locales et de district.


Se félicitant également que les observateurs soient satisfaits du déroulement des élections, le Conseil demande à tous les partis politiques et à tous les candidats d’accepter les résultats des élections et de coopérer avec le Gouvernement sierra-léonais dans un esprit constructif par le dialogue et la réconciliation nationaux.  Il exhorte en outre toutes les parties à régler tous les différends de manière pacifique par les moyens légaux appropriés, dans le respect des lois sierra-léonaises.


Par la présente déclaration présidentielle, le Conseil souligne que ces élections et l’acceptation de leurs résultats par le plus grand nombre constituent un jalon décisif sur la voie de la consolidation de la paix en Sierra Leone.


Enfin, le Conseil demande à la Commission de consolidation de la paix de continuer à apporter son concours à la Sierra Leone, notamment dans les domaines de la mobilisation de ressources internationales et de la coordination de l’action des partenaires de développement internationaux.


Le délégué de la Sierra Leone a ensuite brièvement pris la parole pour réaffirmer l’engagement de son pays en faveur de la paix et inviter tous les Sierra-léonais à travailler de concert dans l’intérêt du pays.  « Il est temps de consolider les acquis de la transition en Sierra Leone », a-t-il estimé.


LA SITUATION EN SIERRA LEONE


Déclaration du Président du Conseil de sécurité


« Le Conseil de sécurité se félicite de l’exposé que lui a fait le Représentant exécutif du Secrétaire général en Sierra Leone, Jens Toyberg-Frandzen, le 28 novembre 2012.


Le Conseil félicite la Sierra Leone d’avoir organisé et mené à bien les élections présidentielle, législatives, locales et de district, et prend notamment note du rôle important joué par les institutions électorales, les partis politiques, les organisations de la société civile, les partenaires internationaux, ainsi que les observateurs nationaux et internationaux.  Il félicite le peuple sierra-léonais de s’être rendu en masse aux urnes, ce qui montre à quel point il est attaché à la démocratie.  Il salue la proclamation officielle des résultats par la Commission électorale nationale et se félicite que les observateurs soient satisfaits du déroulement des élections.


Le Conseil sait l’appui essentiel que le Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Sierra Leone, l’équipe de pays des Nations Unies et les partenaires bilatéraux et internationaux ont apporté à la Sierra Leone durant le processus électoral.


Le Conseil demande à tous les partis politiques et à tous les candidats d’accepter les résultats des élections et de coopérer avec le Gouvernement sierra-léonais dans un esprit constructif par le dialogue et la réconciliation nationaux.  Il exhorte toutes les parties à régler tous différends de manière pacifique par les moyens légaux appropriés, dans le respect des lois sierra-léonaises.


Le Conseil souligne l’importance de ces élections et de l’acceptation de leurs résultats par le plus grand nombre, qui constituent un jalon décisif sur la voie de la consolidation de la paix en Sierra Leone.  Cette série de consultations était la troisième organisée en Sierra Leone depuis la fin de la guerre civile et la première conduite entièrement par les institutions démocratiques sierra-léonaises.


Le Conseil souligne qu’il reste encore beaucoup à faire pour asseoir la paix et réaliser une prospérité équitable qui profite à tous les Sierra-Léonais.  Il note qu’il importe d’élaborer et de mettre en œuvre un programme solide de développement et de consolidation de la paix, ouvert à tous, qui viendra améliorer la vie de tous les Sierra-Léonais, et engage le nouveau gouvernement et tous les partis politiques à donner à ce programme un caractère équilibré et sans exclusive.


Le Conseil exhorte la communauté internationale et les partenaires de développement à continuer d’aider la Sierra Leone, dans la cohérence et la concertation, à faire face à ses priorités en matière de développement et de consolidation de la paix.


En outre, le Conseil demande à la Commission de consolidation de la paix de continuer à apporter son concours à la Sierra Leone, notamment dans les domaines de la mobilisation de ressources internationales et de la coordination de l’action des partenaires de développement internationaux.


Le Conseil rappelle qu’il a, dans sa résolution 2065 (2012), prié le Secrétaire général de dépêcher une mission d’évaluation technique interinstitutions en Sierra Leone, chargée notamment de lui présenter d’ici au 15 février 2013 des propositions détaillées et un calendrier pour la relève, le retrait et la stratégie de désengagement du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Sierra Leone. »


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel