18/09/2012
Assemblée générale
BIO/4406
AG/DIS/3451

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique


M. DESRA PERCAYA, DE L’INDONÉSIE, PRÉSIDENT DE LA PREMIÈRE COMMISSION


(Rédigé sur la base des informations reçues du Service du protocole et de la liaison)


Le Représentant permanent de l’Indonésie auprès des Nations Unies, M. Desra Percaya, a été élu, le 4 septembre, Président des travaux de la Première Commission chargée des questions du désarmement et de la sécurité internationale. 


M. Percaya avait présenté ses lettres de créance de nouveau Représentant permanent de l’Indonésie auprès des Nations Unies au Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, le 9 février dernier.


Avant cette nomination, M. Percaya était Représentant permanent adjoint de l’Indonésie à Genève, en Suisse, où il a travaillé aussi pour les autres organisations internationales dont l’Organisation mondiale du commerce (OMC).


M. Percaya a occupé plusieurs postes dans la diplomatie et la sécurité internationale.  Plus récemment, il a été Directeur de la sécurité internationale et du désarmement, et Directeur des affaires multilatérales au Ministère indonésien des affaires étrangères qu’il a rejoint en 1986.


Il a été Vice-Président de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), Chef de délégation au Dialogue ANASE-ASEM sur le terrorisme et Chef de délégation à la Réunion régionale sur la Stratégie antiterroriste mondiale de l’Organisation des Nations Unies.


M. Percaya est titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université de Durham, d’une maîtrise en relations internationales de l’Université de Birmingham et d’une licence en sciences politiques et sociales de l’Université d’Airlangga à Surabaya, en Indonésie.  Il est auteur de trois livres sur les relations internationales, le maintien de la paix et la sécurité.


M. Percaya est marié et père de deux enfants.


*   ***   *

__________________________


*Ce communiqué de presse remplace celui du 10 février 2012 publié sous la cote BIO/4353.


À l’intention des organes d’information • Document non officiel