11/06/2012
Assemblée générale
AG/COL/3237

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Comité spécial chargé d’étudier la situation

en ce qui concerne l’application de la Déclaration

sur l’octroi de l’indépendance aux pays

et aux peuples coloniaux

Reprise de session

3e séance – matin


LE COMITÉ SPÉCIAL DE LA DÉCOLONISATION ADOPTE L’ORDRE DU JOUR ET DES TEXTES

RELATIFS À SA REPRISE DE SESSION DE 2012, QUI SE DÉROULE JUSQU’AU 22 JUIN


Le Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, dit « Comité spécial des Vingt-Quatre », a adopté, ce matin, l’ordre du jour, ainsi que plusieurs autres textes relatifs aux travaux de sa reprise de session pour 2012, qui se dérouleront jusqu’au 22 juin.


Au cours de la matinée, le Comité a ainsi adopté plusieurs textes ayant trait à des demandes d’audition; aux renseignements relatifs aux territoires non autonomes; à la diffusion d’informations sur la décolonisation, et à l’envoi de missions de visite dans les territoires.


Ce matin, le Président du Comité spécial, M. Morejón Pazmino, de l’Équateur, a annoncé son intention de mener, ces 12 et 13 juin, des consultations officieuses sur les projets de résolution concernant 11 territoires non autonomes, et ce, avant leur présentation officielle en Comité. 


La prochaine séance de travail publique du Comité spécial chargé d’étudier la situation en ce qui concerne l’application de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux aura lieu jeudi, le 14 juin. 


Au cours de cette séance, le Comité examinera, dans le cadre d’un débat de haut niveau, la question des Îles Falkland (Malvinas), en présence de la Présidente de l’Argentine, Mme Cristina Fernández de Kirchner, a précisé M. Pazmino.


Demandes d’audition


Le Comité spécial des Vingt-Quatre a décidé de faire droit aux demandes d’audition portant sur les questions des Îles Falkland (Malvinas), du Sahara occidental, et de Guam.  Le Président du Comité spécial a indiqué que le Comité serait saisi de la « décision spéciale du Comité en date du 21 juin 2010 et de l’audition de pétitionnaires concernant Puerto Rico » lundi, le 18 juin 2012.  La date limite de réception des demandes formulées, à ce titre, a été fixée au 13 juin.



Renseignements relatifs aux territoires non autonomes communiqués en application de l’alinéa ede l’Article 73 de la Charte des Nations Unies


Saisi du rapport du Secrétaire général (A/67/71) portant sur les renseignements relatifs aux territoires non autonomes communiqués en application de l’alinéa e de l’Article 73 de la Charte des Nations Unies, le Comité a adopté, ce matin, sans vote, un projet de résolution, déposé par son Président (A/AC.109/2012/L.3).


Ce texte prie notamment, les puissances administrantes concernées de communiquer au Comité « des renseignements statistiques et autres de nature technique relatifs à la situation économique et sociale et à l’éducation dans les territoires dont elles sont respectivement responsables », ainsi que « des renseignements aussi complets que possible sur l’évolution politique et constitutionnelle des territoires en question ».


Question de la diffusion d’informations sur la décolonisation


Le Comité a ensuite adopté, sans vote, un projet de résolution, déposé par le Président (A/AC.109/2012/L.4), par lequel l’Assemblée générale prierait le Secrétaire général de développer davantage l’information fournie sur le site Web de l’Organisation concernant la décolonisation et de continuer à y inclure, entre autres, la série complète de rapports des séminaires régionaux sur la décolonisation, ainsi que des liens vers l’ensemble des rapports du Comité spécial.


Par cette résolution, l’Assemblée générale prierait également le Département des affaires politiques (DPA) et le Département de l’information (DPI) de continuer à prendre les mesures voulues en utilisant tous les moyens d’information disponibles –publications, radio, télévision et Internet– pour faire connaître l’action de l’Organisation dans le domaine de la décolonisation.


Présentant, ce matin, le rapport du Secrétaire général intitulé « Diffusion d’informations sur la décolonisation » (A/AC.109/2012/18), pour la période d’avril 2011 à mars 2012, M. YASUHIRO UEKI, de laDivision de la communication stratégique du Département de l’information (DPI), a souligné que le Département avait continué et continuerait à mettre l’accent, grâce aux technologies de l’information et des communications, sur la mise en œuvre de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, qui date de l’année 1960.


M. Ueki a précisé, qu’au cours de la période considérée, le Service de presse du Département de l’information avait publié 38 communiqués de presse sur la décolonisation, en anglais et en français, portant sur les réunions, déclarations et débats de divers organes des Nations Unies, notamment l’Assemblée générale, la Quatrième Commission (chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation) et le Comité spécial des Vingt-Quatre.


En juillet 2011, la Section des services Web du Département de l’information a également lancé un site complètement réaménagé et actualisé sur le thème des Nations Unies et de la décolonisation, un site qui est accessible dans les six langues officielles de l’Organisation.  Le site a été consulté plus de 150 000 fois au cours de l’année écoulée, a précisé M. Ueki.


Prenant la parole après lui, M. MICHAEL STREITZ, de la Division de la décolonisation au Département des affaires politiques (DPA), a mis l’accent sur la collaboration qui existe entre son Département et le DPI dans la présentation des informations, des fiches, et des cartes sur les questions de décolonisation, afin notamment de rendre celles-ci plus attrayantes pour les médias. 


Il a noté également que les délégations qui avaient pu prendre part au Séminaire régional pour le Pacifique, organisé à Quito, en Équateur, du 30 mai au 1er juin 2012, avaient pu constater l’efficacité du travail accompli dans la réalisation de ces informations et de ces cartes, créées avec le soutien actif du DPI.  La Division de la décolonisation du DPA, a-t-il souligné, va notamment poursuivre ses efforts de sensibilisation de la société civile dans ce domaine.


Question de l’envoi de missions de visite dans les territoires


Avant que son Président n’ajourne la séance de ce matin, le Comité spécial des Vingt-Quatre a également adopté, sans vote, et sur présentation du Président, un projet de résolution sur la question de l’envoi de missions de visite et de missions spéciales dans les territoires(A/AC.109/2012/L.5). 


Par ce texte, le Comité spécialengage les puissances administrantes qui ne l’ont pas encore fait à collaborer avec l’Organisation ou à continuer de le faire en facilitant l’envoi de missions de visite des Nations Unies dans les territoires placés sous leur administration.


Le Comité spécial des Vingt-Quatre se réunit chaque année pour revoir et mettre à jour la liste des Territoires non autonomes concernés par la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, adoptée en 1960. Il écoute aussi des représentants élus et nommés des territoires, ainsi que des pétitionnaires, et il dépêche des missions dans les territoires et organise des séminaires sur la situation de leur système politique, social, économique et éducatif.


Pour obtenir plus d’informations sur les Nations Unies et la décolonisation, veuillez vous rendre sur le site Web suivant: http://www.un.org/fr/decolonization/index.shtml.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel