08/11/2012
Assemblée générale
AG/11308

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale                                        

Soixante-septième session                                  

33e séance plénière - matin


L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE REMPLACE UN TIERS DES MEMBRES DE L’ECOSOC


L’Assemblée générale a procédé, ce matin, à l’élection d’un tiers des membres du Conseil économique et social (ECOSOC).


L’ECOSOC se compose de 54 membres, dont 18 sont élus chaque année pour une période de trois ans.  Les membres sortants sont immédiatement rééligibles.


L’Assemblée générale a élu à l’ECOSOC les 18 États membres suivants qui y siègeront à partir du 1er  janvier 2013: Afrique du Sud, Albanie, Bénin, Bolivie, Canada, Colombie, Croatie, États-Unis, Haïti, Kirghizistan, Koweït, Maurice, Népal, Pays-Bas, Saint-Marin, Soudan, Tunisie et Turkménistan.


S’agissant des cinq sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Afrique, le Bénin a été élu avec 190 voix, Maurice avec 189 voix, la Tunisie avec 186 voix, l’Afrique du Sud avec 183 voix et le Soudan avec 176 voix.


Les quatre sièges du Groupe des États d’Asie Pacifique seront pourvus par le Koweït, le Kirghizistan, le Turkménistan et le Népal, qui ont obtenu respectivement 180, 164, 140 et 131 voix.


Pour les quatre sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, Saint-Marin a obtenu 184 voix, les Pays-Bas 179 voix, le Canada 174 voix et les États-Unis 171 voix.


Pour les trois sièges du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, la Bolivie, la Colombie et Haïti sont ex-aequo, obtenant chacun 186 voix.


Enfin, les candidats pour les deux sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Europe orientale, la Croatie et l’Albanie ont été élues avec respectivement 185 et 184 voix.


Par ailleurs, lors d’un vote séparé, l’Assemblée a procédé au remplacement des sièges occupés par l’Australie, l’Allemagne, la Finlande et la Suisse, qui ont souhaité y renoncer avant la fin de leur mandat au profit de la Nouvelle-Zélande, de l’Autriche, du Danemark et de la Suède, élus respectivement par 132, 132, 130 et 129 voix.  Le mandat de la Nouvelle-Zélande, du Danemark et de la Suède, qui remplacent ainsi l’Australie, la Finlande et la Suisse, s’achèvera le 31 décembre 2013; celui de l’Autriche, qui remplace l’Allemagne, prendra fin le 31 décembre 2014.


À compter du 1er janvier 2013, l’ECOSOC sera donc composé des pays suivants: Afrique du Sud, Albanie, Autriche, Bélarus, Bénin, Bolivie, Brésil, Bulgarie, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Chine, Colombie, Croatie, Cuba, Danemark, El Salvador, Équateur, Espagne, États-Unis, Éthiopie, Fédération de Russie, France, Gabon, Haïti, Inde, Indonésie, Irlande, Japon, Kirghizistan, Koweït, Lesotho, Lettonie, Libye, Malawi, Maurice, Mexique, Népal, Nicaragua, Nigéria, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pakistan, Qatar, République de Corée, République dominicaine, Royaume-Uni, Saint-Marin, Sénégal, Soudan, Suède, Tunisie, Turkménistan et Turquie.


L’Assemblée générale se réunira lundi 12 novembre, à partir de 10 heures, pour procéder à l’élection de membres du Comité du programme et de la coordination, de la Commission des Nations Unies pour le droit commercial international et du Conseil des droits de l’homme.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel