23/6/2011
Secrétaire général
SG/SM/13667

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

APRÈS L’ANNONCE DE « JUGEMENTS SÉVÈRES », CONTRE DES ACTIVISTES POLITIQUES,

BAN KI-MOON EXHORTE LE BAHREÏN AU RESPECT DES DROITS DE L’HOMME


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général note avec une profonde préoccupation les jugements sévères, y compris des peines de prison à vie, rendus à Bahreïn contre 21 activistes politiques, défenseurs des droits de l’homme et leaders de l’opposition.  Il exhorte les autorités de Bahreïn à permettre à tous les accusés d’exercer leur droit à faire appel et à agir dans le strict respect des obligations internationales en matière des droits de l’homme, notamment le droit à un procès équitable.


Le Secrétaire général espère que les autorités de Bahreïn feront tout leur possible pour créer un environnement propice à l’ouverture du véritable dialogue national annoncé par le Roi Hamad bin Issa Al Khalifa, et estime qu’il devrait être sincère, inclusif et menant à des résultats tangibles qui répondent aux aspirations légitimes de tous les Bahreïniens.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel