6/6/2011
Secrétaire général
SG/SM/13621

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

GOLAN: BAN KI-MOON CONDAMNE L’USAGE DE LA VIOLENCE ET LES PROVOCATIONS


La déclaration suivante a été communiquée le 5 juin par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général a suivi avec une profonde préoccupation les événements survenus hier dans la zone de séparation du Golan syrien occupé, y compris les informations faisant état de tentatives de franchir la barrière technique israélienne et un nombre non confirmé de victimes civiles après les tirs des Forces de défense israéliennes.


La Force des Nations Unies chargée d’observer le désengagement (FNUOD) cherche à confirmer les faits et à contribuer à apaiser une situation qui reste volatile dans la zone.


M. Ban Ki-moon déplore les pertes en vies humaines et présente ses condoléances aux familles des victimes.  Il condamne l’usage de la violence ainsi que toutes les actions visant à en provoquer l’éclatement. 


Les événements d’hier et ceux du 15 mai dernier menacent un cessez-le-feu longtemps respecté dans le Golan.  Le Secrétaire général appelle à un maximum de retenue de la part de toutes les parties ainsi qu’au strict respect du droit international humanitaire afin d’assurer la protection des civils.  Il rappelle, en outre, aux autorités syriennes leur obligation de protéger le personnel et les locaux de la FNUOD.  


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel