4/05/2011
Secrétaire général
SG/SM/13543

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CRÉE UNE ÉQUIPE DE TRAVAIL POUR ÉTUDIER LES CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

DU GROUPE D’EXPERTS SUR L’ORIGINE DE L’ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA EN HAÏTI


La déclaration suivante a été faite aujourd’hui par le Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Les Nations Unies ont rendu public aujourd’hui le rapport du Groupe d’experts indépendant chargé d’enquêter sur l’origine de l’épidémie de choléra en Haïti, qui a été présenté au Secrétaire général le 3 mai.  Le Représentant spécial du Secrétaire général en Haïti a transmis plus tôt aujourd’hui, une copie de ce rapport au Gouvernement d’Haïti.


Le Secrétaire général remercie le Groupe d’experts indépendant pour ses efforts et examinera attentivement ses conclusions et recommandations.  À cette fin, le Secrétaire général a l’intention de mettre sur pied une task force au sein du système des Nations Unies, afin d’étudier les conclusions et les recommandations formulées par le Groupe d’experts indépendant et d’en assurer un suivi rapide et approprié.


L’épidémie de choléra a causé d’importantes pertes en vies humaines et s’est répandue dans tout le pays.  Au nom de la famille des Nations Unies, le Secrétaire général réitère sa profonde sympathie aux victimes de l’épidémie et à leurs proches.


Le Secrétaire général réaffirme l’engagement continu des Nations Unies à se tenir aux côtés du Gouvernement et du peuple d’Haïti dans la lutte en cours contre l’épidémie de choléra et exprime sa gratitude aux nombreux pays et organisations qui ont contribué à lutter contre la maladie.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel