10/06/2011
Secrétaire général
SG/A/1297
BIO/4294
PKO/279

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique


BAN KI-MOON NOMME ARNAULD ANTOINE AKODJÈNOU, DU BÉNIN, AUX FONCTIONS DE 

REPRÉSENTANT SPÉCIAL ADJOINT POUR LA CÔTE D’IVOIRE


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé la nomination d’Arnauld Antoine Akodjènou, du Bénin, comme son Représentant spécial adjoint pour la Côte d’Ivoire.


M. Akodjènou remplacera M. Abou Moussa, du Tchad, qui a été nommé Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA), basé à Libreville, au Gabon.  Le Secrétaire général est reconnaissant à M. Moussa pour les services dévoués qu’il a rendus pendant la durée de son mandat en Côte d’Ivoire ainsi que pour le leadership dont il a fait preuve dans une situation difficile.


M. Akodjènou, qui est actuellement Inspecteur général du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), arrive à l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) fort des 25 années d’expérience qu’il a acquises au HCR dans les domaines humanitaire, politique et de la gestion.


Après avoir passé plusieurs années à l’Association mondiale de prospective sociale et à l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR), à Genève, travaillant en particulier sur la recherche en sciences politiques, M. Akodjènou a commencé sa carrière au HCR en 1986 à Djibouti, en tant que fonctionnaire aux services sociaux.


Il a occupé plusieurs postes au Bureau régional pour l’Afrique, au Siège du HCR, couvrant les régions des Grands Lacs, de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale, avant d’être le Représentant du HCR au Mali et en Sierra Leone, ainsi que Coordonnateur régional pour le Libéria et la Côte d’Ivoire en étant basé au Ghana.


Il a ensuite été nommé Directeur des services d’urgence et de sécurité, au Siège du HCR à Genève, puis Directeur de la Division des services opérationnels.  Il a enfin accédé au poste d’Inspecteur général du HCR en 2009.


M. Akodjènou est diplômé de l’Université du Bénin, à Cotonou, et a obtenu un diplôme de troisième cycle de l’Institut des relations internationales du Cameroun, à Yaoundé, au Cameroun.  Il est également titulaire d’un doctorat en sciences politiques obtenu à l’Institut universitaire de hautes études internationales (IUHEI) à Genève.


Né au Bénin en 1950, M. Akodjènou est marié et père de trois enfants.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel