17/10/2011
Communiqué de presse
Conférence de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE: NOUVELLE INITIATIVE POUR PROMOUVOIR

L’ÉDUCATION DANS LES CAMPS DE RÉFUGIÉS AU TCHAD


« Les rêves des enfants qui naissent ou grandissent dans les camps de réfugiés ne sont pas différents de ceux des petits New-Yorkais.  Ce sont malheureusement les moyens pour les réaliser qui diffèrent!».  C’est en ces termes que John Prendergast, Cofondateur du Projet Enough, expert du Darfour et activiste des droits de l’homme, a présenté l’initiative de la Fondation Book Wish* qui publie, aujourd’hui, un livre de nouvelles de 18 des plus grands auteurs de la littérature enfantine et de jeunesse, et dont tous les profits iront au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.  Ces fonds sont destinés à promouvoir l’éducation, mais surtout la création de bibliothèques dans les camps de réfugiés du Tchad où vivent plus de 285 000 réfugiés soudanais.


Le Directeur du Bureau exécutif du Haut-Commissariat pour les réfugiés (New York), M. Udo Janz, qui animait cette rencontre avec la presse, a rappelé le rôle du Haut-Commissariat qui consiste à soulager la souffrance des réfugiés.  À ce titre, le HCR est activement impliqué dans la promotion de l’éducation dans les camps de réfugiés.  Il a précisé que si près de 88% des enfants dans les camps de réfugiés fréquentent l’école primaire, ce pourcentage tombe à 2% pour le secondaire.  Le HCR, qui est quasi entièrement financé par des contributions volontaires, a alloué cette année un budget de 12 millions de dollars à la promotion de l’éducation dans les camps de réfugiés, mais ce montant reste tributaire des financements concrets qu’il recevra, a encore expliqué M. Janz.


Pour avoir activement travaillé avec les jeunes dans les camps, M. Pendergast a martelé que « l’éducation reste l’instrument clef pour un avenir meilleur ».  C’est la raison pour laquelle, il s’est associé à cette initiative car il est vital, selon lui, que l’on sorte de la narrative unidimensionnelle des camps de réfugiés et qu’on encourage l’échange entre jeunes du monde entier. 


Le livre, What You Wish For, auquel ont participé des auteurs comme R.L.Stine, Jeanne DuPrau, Kornelia Funke et Meg Cabot, sera officiellement lancé cet après-midi, de 15 à 17 heures, au Siège des Nations Unies.  Cette manifestation est coorganisée par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Bureau des partenariats des Nations Unies et la Fondation Book Wish.  M. Pendergast ainsi que huit des auteurs ayant contribué à ce livre y seront présents. 


*www.bookwish.org


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel