12/05/2011
Assemblée générale
AG/AB/3989

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Cinquième Commission

Deuxième partie de la reprise de session

36e séance – après-midi                                    


CINQUIÈME COMMISSION: LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE ADJOINTE À LA GESTION SIGNALE

UNE AMÉLIORATION DE LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ONU


La Secrétaire générale adjointe à la gestion, Mme Angela Kane, a signalé, cet après-midi, à la Cinquième Commission chargée des questions administratives et budgétaires, une amélioration générale de la situation financière de l’ONU, entre le 31 décembre 2009 et le 31 décembre 2010. 


Mme Kane a parlé du budget ordinaire, de celui du maintien de la paix, de la dette due aux États Membres, de la situation financière des Tribunaux pénaux internationaux et du Plan-cadre d’équipement, au 10 mai 2011.  


En 2010, la Secrétaire générale adjointe a dit avoir vu des signes encourageants.  Bien que les mises en recouvrement aient augmenté de 3,5 milliards de dollars, les contributions non acquittées n’ont augmenté que de 600 millions de dollars, a fait observer la Secrétaire générale adjointe.  Elle a ajouté que les liquidités disponibles se sont hissées à 800 millions, principalement dans le domaine du maintien de la paix.


Au 10 mai 2011, a indiqué Mme Kane, 86 États Membres avaient payé la totalité de leurs contributions au budget ordinaire de l’ONU, soit 11 de plus qu’à la même date, l’année dernière.  Les contributions impayées étaient de 366 millions de dollars plus élevées qu’au 10 mai 2010. 


Le budget ordinaire a augmenté de 249 millions de dollars en 2011 alors que les paiements reçus le 10 mai 2011 étaient de 101 millions inférieurs au montant reçu à la même date, l’année précédente.  96% de ces 101 millions sont dus par 11 pays.


Pour ce qui est du volet « maintien de la paix », la Secrétaire générale adjointe a constaté une amélioration.  Au 10 mai 2011, plus de 2,4 milliards de dollars avaient été reçus, réduisant ainsi les impayés à 1,7 milliard, dont 80% sont dus par sept États Membres.  À la fin de cette année, les liquidités disponibles devraient atteindre les 2,4 milliards de dollars.


Mme Kane a également parlé des montants dus aux États Membres.  À la fin 2011, la dette devrait se chiffrer à 568 millions de dollars; le montant dû, au 30 avril 2011, atteignant les 728 millions de dollars. 


La situation financière des Tribunaux pénaux internationaux s’est elle aussi légèrement améliorée en 2010 et restée inchangée cette année.  Au 10 mai 2011, les contributions non acquittées représentaient 133 millions de dollars, mais selon les projections, les Tribunaux devraient terminer l’année avec un solde positif.


Venant au Plan-cadre d’équipement, doté d’une enveloppe de 1,9 milliard de dollars, la Secrétaire générale adjointe a précisé qu’au 10 mai 2011, il manquait toujours 116 millions de dollars dans l’enveloppe mais que le Fonds de réserve opérationnel de 45 millions de dollars était presque totalement financé.


Au cours de cette séance, la Cinquième Commission a recommandé à l’Assemblée générale de nommer M. David Traytsman, des États-Unis, au Comité consultatif pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB) pour y remplacer, jusqu’au 31 décembre 2011, sa compatriote, Mme Susan McLurg dont la démission prendra effet le 22 juillet 2011.


La Cinquième Commission se réunira de nouveau demain, vendredi 12 mai, à partir de 10 heures.


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel