12/08/2011
Assemblée générale
AG/PAL/11127
DR/1006

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

RÉUNION DE HAUT NIVEAU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE SUR LA LUTTE CONTRE

LA VIOLENCE ET L’INTOLÉRANCE, LE 22 SEPTEMBRE


(Adapté de l’anglais)


L’Assemblée générale organisera le 22 septembre, au Siège de l’ONU à New York, une Réunion de haut niveau pour commémorer le dixième anniversaire de l’adoption de la Déclaration de Durban et de son Plan d’action.


« Cette Réunion de haut niveau est une occasion importante pour les États Membres de réaffirmer leur volonté politique commune d’éradiquer le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui en découle », a déclaré le Président de la soixante-cinquième session de l’Assemblée générale, M. Joseph Deiss.


« C’est un défi critique auquel la famille des nations doit répondre en intensifiant ses efforts en renouvelant son engagement », a-t-il notamment souligné.


Adoptée par consensus en 2001 lors de la Conférence mondiale contre le racisme de Durban, en Afrique du Sud, la Déclaration de Durban et son Programme d’action proposent des mesures concrètes pour lutter contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui en découle.  La Déclaration reconnaît, en particulier, qu’aucun pays ne peut prétendre être libre du racisme, que le racisme est une préoccupation internationale et qu’un effort universel est nécessaire pour y répondre.  La Déclaration de Durban et son Programme d’action, qui soulignent le ferme engagement de la communauté internationale de s’attaquer à ces questions, sont vecteurs d’une importante valeur morale et la base de nombreux efforts de plaidoyer dans le monde.


Ce dixième anniversaire, qui est célébré sur le thème « Victimes du racisme, de la discrimination raciale, de la xénophobie et de l’intolérance qui en découle: reconnaissance, justice et développement », sera l’occasion de réaffirmer et de renforcer l’engagement politique en faveur de la lutte contre le racisme et la discrimination raciale. 


La Réunion de haut niveau, à laquelle participeront des chefs d’État et de gouvernement, sera constituée de séances plénières d’ouverture et de clôture et de deux tables rondes.  Elle débutera, à 9 heures avec une cérémonie d’ouverture, suivie, de 11 heures à 13 heures, puis de 15 heures à 18 heures, de deux tables rondes.  Une séance plénière de clôture est prévue de 18 heures à 19 heures, au cours de laquelle une déclaration politique devrait être adoptée.


Outre les États Membres, des représentants d’organisations non gouvernementales (ONG) et d’autres acteurs de la société civile qui occupent un rôle essentiel dans la lutte contre toutes les formes de racisme, participeront également à cette Réunion.


La Réunion de haut niveau sera retransmise sur le webcast à l’adresse suivante: www.un.org/webcast.  Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet à l’adresse suivante: www.un.org/en/ga/durbanmeeting2011.


Les journalistes qui ne sont pas accrédités auprès de l’ONU et qui souhaitent assister à la Réunion de haut niveau sont invités à suivre les instructions disponibles sur le site suivant:

www.un.org/media/accreditation.


Pour de plus amples informations, les membres de la presse sont invités à contacter Renata Sivacolundhu, Département de l’information, au tél:1 (212) 963 2932 ou par courriel à mediainfo@un.org; ou Fred Kirungi, du Bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme à New York, au tél.:1 (917) 367 3431.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel