9/12/2010
Communiqué de presse
Point de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU: 9 DÉCEMBRE 2010


(La version française du Point de presse quotidien n’est pas un document officiel des Nations Unies)


Ci-dessous les principaux points évoqués par Martin Nesirky, Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon: 


Invités du Point de presse


Les invités du Point de presse étaient Mme Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires et Coordonnatrice des secours d’urgence du système de l’ONU, et Mme Catherine Bragg, Sous-Secrétaire générale aux affaires humanitaires et Coordonnatrice adjointe des secours d’urgence.  Elles ont parlé des missions qu’elles ont récemment effectuées au Pakistan et en Afghanistan.


Conseil de sécurité – Côte d’Ivoire


Le Conseil de sécurité a publié hier soir une déclaration à la presse sur la Côte d’Ivoire, dans laquelle les membres du Conseil ont noté la reconnaissance, par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), d’Alassane Ouattara comme Président élu de la Côte d’Ivoire.  Les membres du Conseil ont appelé toutes les parties prenantes à respecter le résultat des élections.


Les membres du Conseil de sécurité ont condamné de la manière la plus ferme toute tentative visant à contourner la volonté populaire ou porter atteinte à l’intégrité du processus électoral ou aux élections libres et équitables qui ont eu lieu en Côte d’Ivoire.


Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré la volonté du Conseil d’imposer des mesures ciblées contre les personnes qui tenteraient de menacer le processus de paix, qui feraient obstacle au travail de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) ou au travail d’autres acteurs internationaux, ou qui commettraient de graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire.


En Côte d’Ivoire aujourd’hui, le Représentant spécial du Secrétaire général, Choi Young-jin, a rencontré Alassane Ouattara pour discuter de la situation postélectorale.  Ce fut leur première rencontre depuis la certification des résultats des élections par le Représentant spécial.  S’adressant aux journalistes, M. Choi a dit qu’il était aussi prêt à rencontrer Laurent Gbagbo à tout moment.


Conseil de sécurité – Burundi


Le Conseil de sécurité a examiné la situation au Burundi ce matin.  Le Représentant exécutif du Secrétaire général pour le Burundi, M. Charles Petrie, a présenté un exposé au Conseil.  Il a à cet égard informé le Conseil qu’il est particulièrement préoccupé par les menaces et intimidations qui sont faites contre les membres de l’opposition au Burundi.  Il a noté que le Secrétaire général, dans son récent rapport, dénonce le climat d’impunité au Burundi et les restrictions à la liberté d’association, ainsi que les informations faisant état d’exécutions extrajudiciaires.  Dans le même temps, il a décrit les relations entre l’Organisation des Nations Unies et le Gouvernement du Burundi sur les questions de droits de l’homme comme étant sur la bonne voie.


Charles Petrie a dit que le Burundi a fait des progrès, mais que la transition reste fragile et réversible.  Le Conseil de sécurité a poursuivi ses consultations avec M. Petrie à huis clos.


Le Conseil de sécurité examinera la situation au Soudan cet après-midi.


Afghanistan


La Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a publié aujourd’hui un rapport sur les pratiques traditionnelles néfastes qui affectent les femmes dans ce pays, notamment le mariage forcé, le mariage des enfants, les échanges de jeunes filles pour mettre fin à des différends, les crimes d’honneur et d’autres formes de violence contre les femmes.


Le rapport indique que ces pratiques traditionnelles néfastes sont omniprésentes dans le pays et que les lois qui garantissent la protection contre ces pratiques doivent être mises en œuvre rapidement.  Le rapport décrit également la réponse du Gouvernement afghan à ces pratiques et fait des recommandations pour y mettre fin.


Un communiqué de presse contenant plus de détails sur ce sujet est disponible au Bureau du Porte-parole.


Cour pénale internationale


Le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), M. Luis Moreno-Ocampo, s’exprimera devant les correspondants de presse accrédités auprès de l’ONU à 17 heures, après son passage au Conseil sécurité.


Invités du Point de presse demain


Demain, les invités du Point de presse seront M. Mark Bowden, représentant résident des Nations Unies et Coordonnateur humanitaire pour la Somalie, et Mme Kiki Gbeho, Chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) en Somalie.


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel