16/09/2010
Secrétaire général
SG/A/1263
BIO/4246
REC/236

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME MME RIMA KHALAF, DE LA JORDANIE,

SECRÉTAIRE EXÉCUTIVE DE LA CESAO


Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui, la nomination de Mme Rima Khalaf, de la Jordanie, au poste de Secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (CESAO), au rang de Secrétaire générale adjointe.


Elle succède à M. Bader Al-Dafa, que le Secrétaire général remercie pour son dévouement et son attachement à l’Organisation et pour son leadership à la tête de la CESAO pendant une période charnière du travail de la Commission dans la région.


Mme Khalaf apportera à cette fonction une profonde passion et une connaissance approfondie de la région, de ses défis et opportunités, de même qu’une vaste expérience aux Nations Unies à des niveaux décisionnels très élevés en matière de politique, ainsi que les compétences de gestion nécessaires pour diriger une organisation aussi complexe que la CESAO.


Au cours de son mandat de Secrétaire générale adjointe et de Directrice du Bureau régional pour les États arabes au Programme de Nations Unies pour le développement (PNUD), de 2000 à 2006, elle a lancé des projets pionniers pour la promotion de la bonne gouvernance, des droits de l’homme et du développement humain dans les États arabes, ce qui lui a valu des distinctions internationales comme le prix du Prince Claus et le prix du Roi Hussein pour le leadership.


Auparavant, Mme Khalaf a occupé de nombreux postes ministériels dans son pays, notamment celui de Ministre de l’industrie et du commerce (1993-1995), de Ministre de la planification (1995-1998) et de Vice-Premier Ministre (1996-2000) où, en sa qualité de Chef de l’équipe économique ministérielle, elle a dirigé le train des réformes et modernisé l’économie nationale tout en assurant la mise en œuvre d’une série de mesures sociales axées sur le renforcement des capacités humaines, la réduction de la pauvreté et le renforcement des filets de sécurité sociale.


Mme Khalaf contribue régulièrement à des forums régionaux et internationaux en rapport avec la politique ayant trait à la gouvernance mondiale et à l’état du développement dans le monde arabe.  Elle a participé à un certain nombre de commissions internationales, en particulier à la Commission de haut niveau pour la modernisation du groupe de gouvernance de la Banque mondiale (2008-2009).


Née en 1953, elle est mariée à M. Hani K. Hunaidi et a deux enfants.  Elle est titulaire d’une licence en sciences économiques de l’Université américaine de Beyrouth et d’un Ph.D enSystem Science de la Portland State University.


*   ***   *



À l’intention des organes d’information • Document non officiel