21/04/2010
Secrétaire général
SG/A/1231*
BIO/4184*
PNUE/324*

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL PROPOSE À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE LA RÉÉLECTION D’ACHIM STEINER,

DE L’ALLEMAGNE, À LA TÊTE DU PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR L’ENVIRONNEMENT


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon a proposé à l’Assemblée générale de réélire M. Achim Steiner (Allemagne) au poste de Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), pour un second mandat de quatre ans.  Son mandat actuel expire le 14 juin 2010.


En proposant la réélection de M. Steiner, M. Ban Ki-moon reconnaît les réalisations accomplies par le PNUE au cours de son premier mandat.  Le Directeur exécutif a été salué pour le leadership dont il a fait preuve en mettant en œuvre une stratégie de moyen terme et un ambitieux programme de réformes, qui ont permis au PNUE d’accroître son rôle et sa visibilité de principale agence mondiale au service de la préservation de l’environnement.  Cela a également été reflété par le nombre de partenariats créés par le PNUE avec d’autres agences, fonds et programmes des Nations Unies.


L’engagement de M. Steiner à mettre en œuvre le Plan stratégique de Bali tout en continuant de renforcer les capacités normatives et scientifiques du PNUE a également été reconnu parmi les États Membres.  Leur confiance croissante envers le Programme des Nations Unies pour l’environnement s’est traduite par une augmentation de 40% du montant des contributions versées au PNUE sous le premier mandat de M. Steiner.  En outre, le leadership du PNUE dans l’articulation d’un nouvel « ordre du jour économique vert » et d’un concept de « New Deal vert mondial » a eu un impact bien au-delà des cercles traditionnels de la politique environnementale.


Au cours de sa carrière, M. Steiner a travaillé pour des organisations gouvernementales, non gouvernementales, et internationales.  Avant d’être à la tête du PNUE, M. Steiner a été Directeur général de l'Union mondiale pour la conservation de la nature (UICN), le plus grand réseau environnemental du monde rassemblant des agences gouvernementales et des organisations non gouvernementales de 140 pays.


À Washington, où il a occupé le poste de Conseiller politique au service de la politique mondiale de l’UICN, Achim Steiner a conduit le développement de nouveaux partenariats entre la communauté environnementale et la Banque mondiale ainsi qu’avec le système des Nations Unies.


En Asie du Sud-Est, il a été Conseiller technique en chef d’un programme de gestion durable des bassins versants de la rivière Mékong et de gestion des ressources naturelles impliquant les communautés locales.  En 1998, il a été nommé Secrétaire général de la Commission mondiale des barrages, basée en Afrique du Sud, où il a géré un programme international visant à amener les secteurs privé et public ainsi que la société civile à travailler ensemble dans le contexte d’une politique mondiale sur les barrages et le développement.


En 2001, il a été nommé Directeur général de l’UICN, qui est considérée comme l’une des plus respectables et influentes organisations opérant dans le domaine de la préservation de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles.  En tant que Chef exécutif, il a eu la responsabilité de la gestion et de la supervision de plus de 1 000 personnels dans 42 pays.


L’expérience d’Achim Steiner dans le domaine du développement durable, de la gestion environnementale, ainsi que sa connaissance de la société civile et des organisations gouvernementales, non gouvernementales et internationales ont fait de lui un candidat de premier choix pour conduire le PNUE. 


M. Steiner est un citoyen allemand né au Brésil en 1961, où il a vécu 10 ans.  Il a étudié au Royaume-Uni et est titulaire d’une licence obtenue à l’Université d’Oxford et d’une maîtrise obtenue à l’Université de Londres avec une spécialisation dans l’économie du développement, la planification régionale, le développement international et la politique environnementale.  Il a également étudié à l’Institut allemand de développement à Berlin ainsi qu’à la Harvard Business School.


M. Steiner est également membre de plusieurs conseils d’administration, y compris le Conseil chinois pour la coopération internationale sur l’environnement et le développement (CICED), et le Conseil consultatif environnemental de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).


*     Ce communiqué remplace celui du 16 mars 2006 publié sous la cote SG/A/989-BIO/3750-PNUE/318.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel