18/01/ 2010
Conseil de sécurité
SC/9846

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE FAITE PAR LE CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LE TREMBLEMENT DE TERRE EN HAÏTI


On trouvera ci-après le texte de la déclaration faite à la presse, aujourd’hui, par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de janvier, M. Zhang Yesui (Chine), sur le tremblement de terre en Haïti:


Les membres du Conseil ont entendu un exposé du Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, sur la visite qu’il a effectuée en Haïti et son dernier bilan de la situation dans ce pays.


Les membres du Conseil ont exprimé leur profonde sympathie et leurs vives condoléances au Gouvernement et au peuple haïtiens et réaffirmé leur ferme appui.


Les membres du Conseil adressent leurs très sincères condoléances aux familles du Représentant spécial du Secrétaire général, M. Hedi Annabi, du Représentant spécial adjoint principal, M. Luiz Carlos da Costa, du Chef par intérim de la Police des Nations Unies en Haïti, M. Doug Coates, ainsi qu’à celles de tous les autres membres du personnel de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et d’autres organismes des Nations Unies et organisations internationales qui ont donné leur vie au service des idéaux les plus nobles de l’Organisation des Nations Unies.  Ils expriment également leurs plus vives condoléances au Secrétaire général et à la famille des Nations Unies pour la perte tragique qu’ils ont subie.


Les membres du Conseil rendent hommage aux importantes contributions apportées par ceux qui sont tombés et expriment leur sincère gratitude pour le dévouement constant dont font preuve les membres du personnel, des contingents et de la Police de la MINUSTAH qui œuvrent sans relâche en faveur de la paix et de la stabilité en Haïti.


Les membres du Conseil ont souscrit à la proposition du Secrétaire général tendant à accroître l’effectif global de la MINUSTAH pour appuyer les actions immédiates en faveur du relèvement et de la stabilité.


Les membres du Conseil s’emploient à donner rapidement suite à la proposition du Secrétaire général et ils suivront attentivement la situation en Haïti.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel