22/12/2010
Conseil de sécurité
SC/10143
AFG/365

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’AFGHANISTAN


On trouvera ci-après le texte de la déclaration à la presse faite aujourd’hui par la Présidente du Conseil de sécurité pour le mois de décembre, Mme Susan Rice (États-Unis), sur l’Afghanistan:


Les membres du Conseil de sécurité ont entendu aujourd’hui un exposé présenté par le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, M. Staffan de Mistura, reçu une évaluation de la situation en Afghanistan, notamment concernant les élections qui ont eu lieu récemment, et exprimé leur soutien sans réserve aux efforts déployés par le Représentant spécial.


Les membres du Conseil ont salué l’annonce par la Commission électorale indépendante des résultats définitifs des élections parlementaires (à la Wolesi Jirga) qui se sont tenues le 18 septembre. Ils ont réaffirmé que ces élections, qui ont été organisées dans des conditions de sécurité difficiles, sous l’entière responsabilité des Afghans, constituaient une étape cruciale dans le processus politique en Afghanistan, qui revêt une importance vitale.


Les membres du Conseil ont exprimé l’espoir que toutes les institutions afghanes continueront d’agir dans leurs domaines de compétence clairement définis, conformément à la législation pertinente et à la Constitution afghane.


Les membres du Conseil ont remercié la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA), qui est dirigée par le Représentant spécial du Secrétaire général, M. de Mistura, et la Force internationale d’assistance à la sécurité de l’appui et de l’aide qu’elles ont fournis durant les élections.


Les membres du Conseil ont constaté avec satisfaction que les Nations Unies et la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan restaient déterminées à aider le peuple et le Gouvernement afghans dans leur marche vers la paix, la sécurité et la stabilité, et souligné le rôle moteur que joue la MANUA pour assurer la coordination des activités menées par les institutions civiles internationales en Afghanistan.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel