21/09/2010
Communiqué de presse
Conférence de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DU MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU NIGÉRIA


Le Ministre des affaires étrangères du Nigéria a, en marge de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), annoncé l’intention de son pays « d’entrer dans le top 20 des économies les plus performantes du monde ».  M. Henry Odein Ajumogobia a aussi réaffirmé la volonté de son pays de s’impliquer davantage dans les activités de maintien de la paix de l’ONU.


C’est dans cette optique, a-t-il précisé, que le Président Goodluck Jonathan participera à la réunion que le Conseil de sécurité organise vendredi prochain sur le Soudan où près de 3 500 Casques bleus nigérians sont déployés.


Au cours de la conférence de presse, qu’il a donnée aujourd’hui au Siège de l’ONU à New York, le Ministre nigérian des affaires étrangères a souligné que son pays s’est doté d’un plan de développement à l’horizon 2020 avec pour objectif de se placer parmi les premières économies mondiales.  


Mon gouvernement, a-t-il assuré, est plus que jamais engagé dans la croissance économique du pays.  Le secteur énergétique figure parmi les priorités, car, « sans énergie, on ne peut rien faire ».  Présentant la stabilité politique comme un préalable à un développement économique harmonieux, le Ministre s’est félicité de la normalisation de la situation notamment après les troubles que la région pétrolière du Delta du Niger a connus l’an dernier.


Le Nigéria, a-t-il dit, est un marché à conquérir.  Les problèmes d’infrastructures du pays sont, selon le Ministre, de « magnifiques opportunités d’affaires » pour les investisseurs.  M. Ajumogobia a illustré ses propos, en citant le secteur de la téléphonie mobile qui a vu le nombre d’abonnés passer de 500 000 en 1999 à 70 millions en 2010. 


Ressortissant d’un pays de près de 150 millions d’habitants, le Ministre a invité le secteur privé à accompagner son gouvernement dans les efforts de développement d’un « pays aux potentialités énormes ».


À cinq ans de l’échéance fixée pour la réalisation des OMD, M. Henry Odein Ajumogobia a affirmé que « malgré quelques contraintes culturelles », son pays a enregistré des progrès significatifs dont la baisse de la mortalité maternelle et infantile.  Il s’est aussi attardé sur les efforts de lutte contre le paludisme, dans le cadre de laquelle un total de 50 millions de moustiquaires sera distribué d’ici la fin de l’année.


Depuis son indépendance, a-t-il poursuivi, le Nigéria participe activement aux activités de maintien de la paix des Nations Unies.  Parvenu cette année au cinquantenaire de son indépendance, le Nigéria, a annoncé le Ministre, compte s’investir davantage.  Il a ainsi confirmé la présence de son Président à la réunion que le Conseil de sécurité a prévu de tenir vendredi prochain sur le Soudan où opèrent 3 500 soldats de la paix nigérians.



À l’intention des organes d’information • Document non officiel