19/06/2009
Secrétaire général
SG/SM/12329
OBV/797
SOC/NAR/938

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON APPELLE LES ORGANISATIONS À S’UNIR CONTRE UN FLÉAU QUI MENACE L’INSTABILITÉ DES ÉTATS ET SAPE LA RÉALISATION DES OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT


Vous trouverez ci-après la déclaration du Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, prononcée à l’occasion de la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, célébrée le 26 juin:


2009 marque le centenaire de la lutte contre les drogues, car il y a 100 ans que la Commission de Shanghai sur l’opium s’est réunie pour faire cesser une épidémie d’opiomanie.  Dans les temps plus récents, les conventions des Nations Unies ont contribué à la difficile lutte contre l’abus des drogues, dans le but de réduire les terribles conséquences qu’il fait subir aux personnes, aux familles et aux communautés.


L’abus des drogues peut se prévenir, se traiter et se contrôler. J’exhorte les États Membres à développer leurs interventions de prévention et à intégrer le traitement aux programmes de santé publique.  L’Organisation mondiale de la Santé et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime continuent à œuvrer avec les gouvernements et les autres partenaires pour développer le traitement des toxicomanes dans le monde entier.


J’exhorte aussi à faire appliquer intégralement la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et la Convention des Nations Unies contre la corruption.  Ces instruments peuvent être une aide dans l’action de prévention et de contrôle de la criminalité liée à la drogue, qui représente une grave menace à la sécurité dans nombre de régions du monde.


Il faut accroître l’aide au développement et renforcer l’état de droit dans les pays qui sont vulnérables à la culture, à la production et au trafic des drogues illicites.  Faute de cela, ces États risquent l’instabilité et auront encore plus de difficultés à réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement.


En cette Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, conjuguons nos efforts pour aider les victimes de la toxicomanie et faire diminuer le nombre des lieux dangereux de notre planète où les drogues sont produites, trafiquées et consommées.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel