20/04/2009
Secrétaire général
SG/SM/12195

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CONDAMNE LA NÉGATION DE L’HOLOCAUSTE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Alors qu’Israël, les Juifs à travers le monde et d’autres se préparent à observer Yom HaShoah, la Journée de la mémoire de l’Holocauste, le Secrétaire général se joint à eux dans le souvenir des millions de victimes des nazis qui ont souffert d’actes atroces de discrimination, de cruauté et de meurtre.  Il condamne la négation de l’Holocauste et ceux qui minimisent l’importance de l’Holocauste, rappelant qu’en 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution stipulant qu’« ignorer le fait historique de ces événements terribles augmente le risque qu’ils se répètent ».  Il exhorte la communauté internationale à intensifier les efforts en vue de combattre les génocides et d’autres violations graves des droits de l’homme qui continuent d’affecter notre monde.  Il nous appelle tous à nous exprimer contre le racisme et la haine.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel