8/01/2009
Secrétaire général
SG/SM/12040/Rev.1

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

BAN KI-MOON CONDAMNE LES TIRS ISRAÉLIENS QUI ONT CAUSÉ LA MORT DE PLUSIEURS EMPLOYÉS CONTRACTUELS DE L’UNRWA À GAZA


La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général condamne les tirs des Forces de défense israéliennes (IDF) sur un convoi d’aide humanitaire des Nations Unies à Gaza, qui ont fait deux morts parmi le personnel de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), au cours de deux incidents séparés, et un blessé parmi le personnel contractuel.  Depuis le début du conflit, il y a 13 jours, quatre employés recrutés localement par l’UNRWA ont été tués.  Les Nations Unies sont en contact étroit avec les autorités israéliennes s’agissant de l’enquête complète sur ces incidents, et en ce qui concerne la nécessité de prendre des mesures urgentes afin de les éviter à l’avenir.


Le Secrétaire général appelle une nouvelle fois à un cessez-le-feu immédiat, afin d’assurer un accès humanitaire sans entrave, et permettre au personnel humanitaire de travailler en toute sécurité pour porter secours aux personnes qui en ont besoin.  L’UNRWA, qui ne peut pas garantir la sécurité de son personnel, a été contraint de suspendre la distribution de l’aide alimentaire.  Il est inacceptable que les Nations Unies ne puissent pas apporter leur aide dans cette crise humanitaire qui ne fait que s’aggraver.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel