06/05/2009
Secrétaire général
SG/A/1183
BIO/4079

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME GREGORY B. STARR, DES ÉTATS-UNIS, AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ADJOINT À LA SÛRETÉ ET À LA SÉCURITÉ


Le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de Gregory B. Starr, des États-Unis, au poste de Secrétaire général adjoint à la sûreté et à la sécurité, en remplacement de David Veness.


Le Secrétaire général est reconnaissant à M. Veness pour son travail et son dévouement sans faille, même après qu’il ait démissionné du poste de Chef de Département de la sûreté et de la sécurité.  Le Secrétaire général lui avait en effet demandé de demeurer à son poste jusqu’à ce qu’une transition sans heurt soit possible.


M. Starr a une expérience considérable dans la gestion des opérations de sécurité d’une organisation civile et dans l’élaboration de politiques de sécurité et de normes organisationnelles.  La décision d’engager M. Starr a été prise, compte tenu de la nécessité urgente de s’attaquer aux risques de sécurité élevés auxquels est confrontée l’Organisation dans le monde. 


Conscient de l’importance qu’il y a à relever ce défi, le Secrétaire général a l’intention de placer encore davantage les performances au cœur de l’évaluation d’un tel travail.  Dans ce contexte, une attention particulière a été portée à la relation de coopération entre l’ONU et le pays hôte pendant la phase cruciale du Plan-cadre d’équipement au Siège des Nations Unies.  Les États Membres ont été préalablement informés de cette décision.


Travaillant au Département d’État depuis 1980, M. Starr sera en mesure d’assurer la poursuite des activités des Nations Unies dans un environnement sûr, que ce soit au Siège ou sur le terrain.


M. Starr est actuellement Directeur du Service de sécurité et Principal Sous-Secrétaire d’État adjoint chargé du Bureau de la sécurité diplomatique au sein du Département d’État.  Il est donc responsable de tous les programmes de sécurité de plus de 285 ambassades et consulats des États-Unis à travers le monde, de 100 installations sur le sol américain et de 85 000 employés, familles et entrepreneurs.


M. Starr était auparavant Sous-Secrétaire d’État adjoint aux contre-mesures de sécurité.  Ses responsabilités couvraient le développement et la mise en œuvre de programmes de sécurité physiques et techniques dans le monde, dont un a abouti à la construction d’une soixantaine d’ambassades et de consulats plus sécurisés.  M. Starr a travaillé en Israël, au Sénégal, en Tunisie et dans l’ex-Zaïre.


Le nouveau Secrétaire général adjoint est titulaire d’une maîtrise en criminalistique et d’une licence en sciences politiques de George Washington University.


Né le 3 février 1953, il est marié et père de deux enfants.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel