20/03/2009
Conseil de sécurité
SC/9621
AFR/1828

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA SOMALIE


On trouvera ci-après le texte de la déclaration faite à la presse par le Président du Conseil de sécurité pour le mois de mars, M. Abdurrahman Mohamed shalgham (Jamahiriya arabe libyenne), sur la Somalie: 


Les membres du Conseil de sécurité se félicitent de l’évolution encourageante de la situation politique et des progrès réalisés dans le cadre du processus de paix de Djibouti en Somalie, notamment la création d’un Parlement pleinement représentatif, l’élection du Président Cheik Sharif Cheik Ahmed et la formation ultérieure d’un gouvernement d’unité dirigé par le Premier Ministre Omar Abdirashid Ali Sharmarke.  


Les membres du Conseil de sécurité félicitent en outre le Président Ahmed de ses efforts pour aller vers les parties qui n’avaient pas été incluses dans le processus de paix de Djibouti et rétablir la sécurité et la primauté du droit à Mogadiscio et dans le reste du pays.  Ils demandent de nouveau le règlement pacifique du conflit somalien, seule façon de parvenir à une paix durable et à une véritable réconciliation, et appellent toutes les parties qui ne l’ont pas encore fait à se rallier au processus politique.


Les membres du Conseil de sécurité félicitent l’AMISOM de son importante contribution aux efforts déployés en vue du retour de la paix et de la stabilité en Somalie et appellent les membres de la communauté internationale à fournir les ressources supplémentaires dont la Mission a besoin pour mieux s’acquitter de son mandat.


Les membres du Conseil de sécurité condamnent dans les termes les plus vigoureux toutes les attaques contre l’AMISOM, y compris l’attaque menée mercredi à Mogadiscio qui a causé la mort d’un soldat de la paix et en a blessé trois autres.  Ils expriment leurs condoléances au Gouvernement et au peuple ougandais.


Les membres du Conseil de sécurité se déclarent gravement préoccupés par l’insécurité qui continue de régner dans certaines parties du pays, les violations des droits de l’homme et la précarité de la situation humanitaire.  Ils se félicitent du dévouement du personnel humanitaire qui travaille dans des conditions très difficiles pour fournir une assistance au peuple somalien.


Les membres du Conseil de sécurité se déclarent en outre préoccupés par la poursuite des actes de piraterie au large des côtes somaliennes.  Ils se félicitent des efforts déployés par le Gouvernement de transition somalien et la communauté internationale pour lutter contre la piraterie tout en réaffirmant qu’il convient d’aborder les causes profondes de la piraterie sur le territoire somalien.


Les membres du Conseil de sécurité expriment leur appui au Gouvernement et au peuple somaliens et encouragent la communauté internationale à fournir un soutien financier et technique au Gouvernement dans ses efforts pour remettre sur pied des institutions essentielles, en particulier dans le domaine de la sécurité et de la primauté du droit, et à renforcer sa capacité de fournir des services de base.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel