05/02/2009
Communiqué de presse
ORG/1507

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

COMPOSITION DES ORGANES PRINCIPAUX DE L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES EN 2009


Assemblée générale


L’Assemblée générale est composée de 192 États Membres.  La liste des États, ainsi que la date de leur admission à l’Organisation, figurent dans le communiqué de presse du 3 juillet 2006 paru sous la cote ORG/1469.


Conseil de sécurité


Le Conseil de sécurité est composé de 15 membres.  En vertu de la Charte des Nations Unies, cinq d’entre eux ont le statut de membre permanent tandis que l’Assemblée générale en élit 10 autres pour des mandats d’une durée de deux ans.  Le mandat des membres non permanents expire au 31 décembre de l’année indiquée entre parenthèses après le nom du pays.


Les cinq membres permanents du Conseil de sécurité sont les suivants: Chine, États-Unis, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni.


Les 10 membres non permanents en 2009 sont les suivants: Autriche (2010), Burkina-Faso (2009), Costa Rica (2009), Croatie (2009), Japon (2010), Jamahiriya arabe libyenne (2009), Mexique (2010), Turquie (2010), Ouganda (2010) et Viet Nam (2009).


Conseil économique et social


Le Conseil économique et social (ECOSOC) réunit 54 États Membres élus par l’Assemblée générale pour un mandat de trois ans.  L’ECOSOC est renouvelé chaque année par tiers, et le mandat de ses membres expire au 31 décembre de l’année indiquée entre parenthèses après le nom du pays.


En 2009, les 54 membres du Conseil économique et social sont les suivants:


Algérie (2009), Allemagne (2011), Arabie saoudite (2011), Barbade (2009), Bélarus (2009), Bolivie (2009), Brésil (2010), Cameroun (2010), Canada(2009), Cap-Vert (2009), Chine (2010), Congo (2010), Côte d’Ivoire (2011), El Salvador (2009), Estonie (2011), États-Unis (2009), Fédération de Russie (2010), France (2011), Grèce (2011), Guatemala (2011), Guinée-Bissau (2011), Inde (2011), Indonésie (2009), Iraq (2009), Japon (2011), Kazakhstan (2009), Liechtenstein (2011), Luxembourg (2009), Malaisie (2010), Malawi (2009), Maroc (2011), Maurice (2011), Moldova (2010), Mozambique (2010), Namibie (2011), Niger (2010), Norvège (2010), Nouvelle-Zélande (2010), Pakistan (2010), Pays-Bas (2009), Pérou (2011), Philippines (2009), Pologne (2010), Portugal (2011), République de Corée (2010), Roumanie (2009), Royaume-Uni (2010), Saint-Kitts-Et-Nevis (2011), Sainte-Lucie (2010), Somalie (2009), Soudan (2009), Suède (2010), Uruguay (2010)et Venezuela (2011).


Conseil de tutelle


Le Conseil de tutelle est composé des cinq membres permanents du Conseil de sécurité: Chine, États-Unis, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni.  Avec l’indépendance des Palaos, dernier territoire sous tutelle des Nations Unies, le Conseil de tutelle a officiellement suspendu ses activités le 1er  novembre 1994.  Il a depuis modifié son Règlement intérieur et ainsi mis fin à l’obligation qui lui était faite de se réunir annuellement.  Désormais le Conseil de tutelle ne se réunit que lorsque les circonstances l’exigent, sur sa propre décision ou celle de son Président, ou encore à la demande de la majorité de ses membres, de ceux de l’Assemblée générale, ou de ceux du Conseil de sécurité. 


Cour internationale de Justice


La Cour internationale de Justice est composée de 15 juges élus conjointement par l’Assemblée générale et le Conseil de sécurité.  Les juges ont un mandat de neuf ans, qui expire au 5 février de l’année indiquée entre parenthèses après leur nom. 


La composition actuelle de la Cour internationale de Justice est la suivante: Ronny Abraham (France) (2018), Awn Shawkat Al-Khasawneh (Jordanie) (2018), Mohamed Bennouna (Maroc) (2015), Thomas Buergenthal (États-Unis) (2015), Antônio Augusto Cançado Trindade (Brésil) (2018); Christopher Greenwood (Royaume-Uni) (2018), Shi Jiuyong (Chine) (2012), Kenneth Keith (Nouvelle-Zélande)(2015), Abdul G. Koroma (Sierra Leone) (2012), Hisashi Owada (Japon) (2012), Bernardo Sepulveda Amor (Mexique) (2015), Bruno Simma (Allemagne) (2012), Leonid Skotnikov (Fédération de Russie) (2015), Peter Tomka (Slovaquie) (2012), Abdulqawi Ahmed Yusuf (Somalie) (2018).


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel