26/01/2009
Communiqué de presse
OBV/763

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

L’ONU MULTIPLIE LES MANIFESTATIONS COMMÉMORANT LA JOURNÉE INTERNATIONALE DÉDIÉE À LA MÉMOIRE DES VICTIMES DE L’HOLOCAUSTE


(Adapté de l’anglais)


Les Nations Unies poursuivent aujourd’hui les manifestations organisées à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste et qui se prolongeront jusqu’au 29 janvier. 


Placées sous le thème d’« Une base authentique d’espoir: Mémoire des victimes de l’holocauste et éducation », la Journée internationale, proclamée le 27 janvier de chaque année, a commencé hier avec l’inauguration officielle de l’exposition itinérante « Médecine mortelle: Créer une race supérieure ».  Elle sera ouverte au public au Siège des Nations Unies, à New York, jusqu’au 22 mars. 


Aujourd’hui, une cérémonie a été organisée de 10 heures à 12 heures dans la salle du Conseil de tutelle, cérémonie au cours de laquelle est intervenu le rabbin Yisraël Meir Laur, Président du Yad Vashem Council, l’Autorité israélienne chargée de la préservation de la mémoire des martyrs et des héros de l’Holocauste. 


Ruth Glasberg Gold, une survivante des camps de concentration de Transnistrie et Leonid Rozenberg, un ancien combattant russe de la Deuxième Guerre mondiale, ont partagé leur histoire personnelle.  Le chantre Ya’akov Motzen a récité les prières de recueillement « Kel Ma’le Rachamim » et « Ani Ma’amim », avant le déroulement d’un récital de piano et de violon donné par Elisha Abas et Yoon Kwon


Demain, le 28 janvier, le Projet de Yad Vashem intitulé « Holocaust Survivor’s Memoirs » (Souvenirs des survivants de l’Holocauste) sera présenté à la Librairie des Nations Unies. 


Le 29 janvier, le Département de l’information (DPI) tiendra une réunion d’information avec les organisations non gouvernementales (ONG) sur « Les Juifs sépharades en Grèce: une histoire méconnue », au cours de laquelle sera projeté un documentaire relatant l’histoire des championnes de natation du légendaire « Hakoah », le club juif de sport, qui à l’époque était ouvert à Vienne en Autriche. 


Les manifestations organisées en célébration de la mémoire des victimes de l’Holocauste ne se limitent pas à New York.  Elles ont lieu dans toutes les régions du monde.  Hier, en Afrique, les centres d’information des Nations Unies de Brazzaville, de Bujumbura, de Dakar, de Lomé et de Yaoundé, ainsi que le Bureau de la communication du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), ont discuté de la mémoire de l’Holocauste, par vidéoconférence, avec un groupe d’étudiants.  L’évènement a été organisé par le Programme de communication sur l’Holocauste des Nations Unies, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, les sciences et la culture (UNESCO) et le Mémorial de la Shoah.


En Amérique latine, le centre d’information de Mexico se joindra à B’naï B’rith et au Ministère mexicain des affaires étrangères pour présenter, au Centre culturel juif, une exposition de dessins et de photos de femmes et d’enfants.


En Europe, le Service d’information des Nations Unies, organisera deux expositions et une cérémonie commémorative de la mémoire des victimes de l’Holocauste en collaboration avec la Mission permanente d’Israël. 


En Europe de l’est, la composante information du Bureau des Nations Unies en Azerbaïdjan a financé la traduction, en langue azérie, et la projection du documentaire « Kindertransport: Into the Arms of Strangers ». 


Le Programme de communication sur l’Holocauste et les Nations Unies a été créé en vertu de la résolution 60/7 de l’Assemblée générale pour prévenir les actes de génocide.  « Nous devons continuer à enseigner à nos enfants les leçons des chapitres les plus sombres de notre histoire pour les aider à faire mieux que leurs aînés dans l’édification d’un monde de coexistence pacifique », a déclaré le Secrétaire général, M. Ban Ki-moon, dans son message à la Journée internationale.


Pour avoir des informations sur l’accréditation des médias, veuillez visiter le site www.un/media/accreditation, ou contacter Gary Fowlie, au Groupe d’accréditation et de liaison avec les médias du Département de l’information, au numéro de téléphone 1(212)963-6937 ou par fax au 1(212)963-4642. 


Pour avoir plus d’informations sur l’exposition, prière de visiter le site http://www.ushm.org/museum/exhibit/online/deadlymedicine.


Pour obtenir des informations détaillées sur le Programme de communication des Nations Unies sur l’Holocauste, veuillez visiter le site Internet www.un.org/holocaustremembrace.


*   ****   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel