8/10/2009
Conseil économique et social
ECOSOC/6400

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

Reprise de la session de fond de 2009

46e séance – après-midi                                    


ECOSOC: ELECTION DE M. JORGE MONTAÑO (MEXIQUE) COMME MEMBRE DE L’ORGANE INTERNATIONAL DE CONTROLE DES STUPEFIANTS


Dans le cadre de sa reprise de session 2009, le Conseil économique et social (ECOSOC), qui était réuni cet après-midi sous la présidence de Mme Sylvie Lucas, du Luxembourg, a pourvu à un poste vacant de l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), en élisant M. Jorge Montaño, du Mexique.


Le Professeur Montaño est spécialiste des organisations internationales à l’Institut technologique autonome du Mexique et consultant dans le domaine de l’application de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).  Il a été élu avec 40 voix sur 44 votes.


Il remplacera Mme María Elena Medina-Mora Icaza, également du Mexique, dont le mandat a commencé le 2 mars 2007 et qui a démissionné en avril 2009.  M. Montaño occupera donc ce poste jusqu’au 1er  mars 2012, date d’expiration du mandat de Mme Medina-Mora.


L’Organe international de contrôle des stupéfiants, en coopération avec les gouvernements, a pour mandat de limiter la culture, la production, la fabrication et l’usage des stupéfiants aux quantités requises pour des fins médicales et scientifiques, et d’empêcher la culture, la production, la fabrication, le trafic et l’usage illicites des stupéfiants.  Il est actuellement présidé par Mme Sevil Atasoy, de la Turquie, une éminente spécialiste de la biochimie et de la criminalistique. 


Les quatre autres candidats, présentés par les gouvernements conformément à la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, telle que modifiée par le Protocole de 1972, étaient M. Yacouba Diallo, du Mali, MM. Peter Lokaji Kivuyo et Yovin Ivo Laurent, tous deux de la République-Unie de Tanzanie et Mme Ligia Elena Moldovan, de la Roumanie.


L’OICS se compose de 13 membres élus pour un mandat de cinq ans par l’ECOSOC, dont trois qui ont une expérience de la médecine, de la pharmacologie ou de la pharmacie et figurent sur une liste établie par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).  Les 10 autres membres sont choisis sur une liste de personnes désignées par les États Membres de l’ONU et par les parties à la Convention unique sur les stupéfiants qui n’en sont pas membres.  Son secrétariat se trouve à Vienne.


En vertu de l’article 9 de la Convention, les membres de l’Organe, pendant la durée de leur mandat, ne doivent occuper aucun poste ni se livrer à aucune activité qui soit de nature à les empêcher d’exercer avec impartialité leurs fonctions, comme un poste gouvernemental.


Le site Internet de l’OICS peut être consulté à l’adresse suivante: www.incb.org.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel