11/05/2009
Communiqué de presse
Conférence de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DE M. SERGEY LAVROV, PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ ET MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE LA FÉDÉRATION DE RUSSIE


La réunion du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient, qui s’est tenue aujourd’hui en présence des ministres des affaires étrangères de certains États membres, a permis de définir une position commune sur la nécessité de relancer le processus de paix au Moyen-Orient au lendemain de la crise de Gaza et des élections israéliennes, a déclaré cet après-midi, au cours d’une conférence de presse au Siège de l’ONU à New York, le Ministre des affaires étrangères de la Fédération de Russie.


M. Sergey Lavrov est venu s’adresser à la presse après avoir donné lecture, lors de la séance du Conseil qu’il présidait, d’une déclaration présidentielle.  Celle-ci, a-t-il indiqué, souligne l’urgence de parvenir à une paix durable dans la région, fondée sur un attachement constant à la reconnaissance mutuelle, à l’élimination de la violence et sur la solution des deux États, Israël et la Palestine, sur la base des accords et obligations précédents.  (Voir communiqué de presse CS/9655)


Interrogé sur le bilan de cette réunion du Conseil qu’il présidait, le Ministre a estimé que l’on pouvait se féliciter de l’adoption à l’unanimité d’une déclaration réaffirmant la détermination du Conseil à relancer le processus de paix, en présence de sept ministres des affaires étrangères.  M. Lavrov s’est également félicité de l’appui exprimé par les membres du Conseil à l’Initiative de paix arabe, qui constitue selon lui une des pierres angulaires du règlement de la situation au Moyen-Orient.


Par cette déclaration, le Conseil appuie aussi la proposition de la Fédération de Russie d’organiser une conférence internationale sur le processus de paix au Moyen-Orient, à Moscou, en 2009.  Le calendrier de cette conférence sera établi après la formation complète du nouveau Gouvernement israélien et en consultation avec les membres du Quatuor pour le Moyen-Orient, a précisé le Ministre.


Répondant à un journaliste, M. Lavrov a précisé que le déplacement à Moscou, du 6 au 8 juillet prochain, du Président des États-Unis, M. Barack Obama, ne signifiait pas que cette conférence aura lieu au même moment.  Il a cependant assuré qu’au nombre des questions qui seront évoquées par le Président russe, M. Dmitry Medvedev, et son homologue américain, figurera la situation au Moyen-Orient.


Le Ministre russe des affaires étrangères a précisé qu’avant la tenue de cette conférence, il faudrait poursuivre les contacts directs avec toutes les parties concernées, y compris le Hamas, et mettre l’accent sur le rétablissement de l’unité au sein du Gouvernement palestinien.  « Encore récemment, a-t-il fait observer, certains ne voulaient s’adresser qu’à une partie de la communauté palestinienne, alors que les mêmes reconnaissent désormais la nécessité de surmonter les divisions. »


« Nous avons utilisé l’auguste tribune du Conseil de sécurité pour exprimer la volonté de la communauté internationale et le point de vue de ceux qui veulent jouer un rôle dans le règlement de la situation au Moyen-Orient », a ajouté M. Lavrov, avant de rejoindre les membres du Conseil de sécurité pour un déjeuner de travail.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel