11/02/2009
Communiqué de presse
Conférence de presse

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DE LA PRÉSIDENTE DU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL, SYLVIE LUCAS, DU LUXEMBOURG


Une manifestation spéciale du Conseil économique et social (ECOSOC) sera organisée le 23 février au Siège des Nations Unies sur le thème: « la philanthropie et le programme mondial de santé publique », a annoncé cet après-midi la Présidente de l’ECOSOC, Mme Sylvie Lucas, du Luxembourg.


Cette manifestation sera l’un des temps forts du programme de travail de l’ECOSOC pour l’année 2009, a expliqué Mme Lucas, qui a assuré que ce programme tiendrait compte des changements survenus en 2008, et qui vont de l’impact de la crise économique, aux résultats de la Conférence sur le financement du développement, tenue vers la fin de l’année dernière à Doha, au Qatar.  La session de fond du Conseil économique et social aura lieu à Genève, du 6 au 31 juillet, et le thème de son Examen ministériel annuel portera sur la santé publique mondiale.


L’Examen ministériel annuel est, depuis 2005, une des nouvelles fonctions qui ont été attribuées à l’ECOSOC.  Son objectif est d’évaluer les progrès accomplis dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et des autres objectifs convenus lors des grandes conférences et réunions au sommet organisées sous l’égide de l’ONU au cours des 15 dernières années.


« Des progrès significatifs en matière de santé sont en effet indispensables à la réalisation des autres objectifs », a indiqué la Présidente du Conseil économique et social.  C’est dans le cadre des préparatifs de l’Examen ministériel annuel qu’aura également lieu, demain après-midi, une table ronde sur l’apport de la médecine traditionnelle à la réalisation des objectifs de développement liés à la santé publique mondiale.


La manifestation du 23 février, date de la Journée internationale du mécénat d’entreprise, est organisée conjointement par le Département des affaires économiques et sociales (DESA) et le Bureau des Nations Unies pour les partenariats, en collaboration avec le Committee Encouraging Corporate Philanthropy et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).  Cette manifestation aura lieu de 15 heures à 18 heures.


Des cadres dirigeants et des personnalités qui sont des chefs de file dans le domaine de la philanthropie, de même que les membres de l’ECOSOC et d’autres partenaires, discuteront des moyens nécessaires pour renforcer les partenariats en vue de la réalisation des OMD, ceci en particulier dans les domaines où les progrès ont été les plus lents et qui bénéficieraient d’un renforcement de la participation des différentes parties prenantes.


Parmi les participants, a précisé Mme Lucas, figureront la Princesse Cristina d’Espagne, ainsi que des représentants de la Fondation Novartis, de Pfizer, de Becton Dickinson et du Business Council for Africa.  Des promesses de contribution devraient être faites à cette occasion en vue d’accélérer les progrès dans les deux domaines prioritaires qui seront discutés ce jour-là au plus haut niveau: l’amélioration des résultats obtenus en matière de santé des femmes et des filles; et l’accroissement de la visibilité des maladies tropicales négligées.


Par ailleurs, a rappelé Sylvie Lucas, le Conseil économique et social a décidé hier que sa réunion spéciale de haut niveau avec les représentants des institutions de Bretton Woods, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) se tiendrait au Siège de l’ONU, à New York, le 27 avril 2009 Elle sera l’occasion de présenter un plaidoyer en faveur d’une plus grande cohérence dans l’élaboration de politiques macroéconomiques et financières au niveau mondial.


« L’ECOSOC a la responsabilité de répondre à la crise financière actuelle », a estimé sa Présidente, qui a expliqué que la réunion d’avril serait aussi l’occasion de mobiliser la communauté internationale en ce sens et de préparer le terrain pour le Sommet de haut niveau de l’Assemblée générale sur la crise financière, dont la tenue est prévue au début du mois de juin.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel