26/10/2009
Assemblée générale
AG/10875

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Assemblée générale                                         

Soixante-quatrième session                                 

25e séance plénière – matin


L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE RENOUVELLE UN TIERS DES MEMBRES DU CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL (ECOSOC )


L’Assemblée générale a remplacé, ce matin, un tiers des membres du Conseil économique et social (ECOSOC).  L’Argentine, les Bahamas, le Bangladesh, la Belgique, le Canada, le Chili, les Comores, l’Égypte, les États-Unis, le Ghana, l’Iraq, l’Italie, la Mongolie, les Philippines, la Slovaquie, l’Ukraine, le Rwanda et la Zambie siègeront à l’ECOSOC à partir du 1er  janvier 2010 pour un mandat de trois ans.


L’ECOSOC, qui, aux termes de la Charte, est l’organe principal de coordination des activités économiques et sociales de l’Organisation des Nations Unies, est composé de 54 États.  Dix-huit membres sont élus chaque année par l’Assemblée générale, à la majorité des deux tiers, pour une période de trois ans; les membres sortants étant immédiatement rééligibles.


La prochaine séance de l’Assemblée générale aura lieu mardi 27 octobre à partir de 10 heures.  Elle sera consacrée à l’examen du rapport de l’ECOSOC.


Détail des votes concernant les élections à l’ECOSOC


Le nombre des bulletins valides était de 188.


Pour les quatre sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, la Belgique (177 voix), le Canada (174 voix), l’Italie (179 voix), et les États-Unis (174 voix) ont été élus.


Pour les deux sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Europe orientale, la Slovaquie (181 voix) et l’Ukraine (182 voix) ont été élus.


Pour les cinq sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Afrique, les Comores (182 voix), l’Égypte (177 voix), le Ghana (183 voix), le Rwanda (178 voix), et la Zambie (180 voix) ont été élus.


Pour les quatre sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Asie, le Bangladesh (185 voix), l’Iraq (182 voix), la Mongolie (185 voix) et les Philippines (185 voix) ont été élus.


Pour les trois sièges à pourvoir dans le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, l’Argentine (181 voix), les Bahamas (182 voix) et le Chili (183 voix) ont été élus.


Par ailleurs, lors d’un vote séparé, l’Assemblée a procédé au remplacement des sièges occupés par la Nouvelle-Zélande, la Suède, la Grèce et le Portugal, qui ont souhaité renoncer avant la fin de leur mandat au profit de l’Australie, la Finlande, Malte et la Turquie.


Composition de l’ECOSOC à compter du 1er janvier 2010


L’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Australie, les Bahamas, le Bangladesh, la Belgique, le Brésil, le Cameroun, le Canada, le Chili, la Chine, les Comores, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, l’Estonie, les États-Unis, la Fédération de Russie, la Finlande, la France, le Ghana, le Guatemala, la Guinée-Bissau, l’Inde, l’Iraq, l’Italie, le Japon, le Liechtenstein, la Malaisie, Malte, le Maroc, Maurice, Moldova, la Mongolie, le Mozambique, la Namibie, le Niger, la Norvège, le Pakistan, le Pérou, les Philippines, la Pologne, la République du Congo, la République de Corée, le Royaume-Uni, Sainte-Lucie, Saint Kitts-et Nevis, la Slovaquie, la Turquie, l’Ukraine, l’Uruguay, le Rwanda, le Venezuela et la Zambie.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel