14/02/2008
Secrétaire général
SG/A/1118
BIO/3959

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Notice biographique


LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL NOMME RAY CHAMBERS, DES ÉTATS-UNIS, EN TANT QU’ENVOYÉ SPÉCIAL POUR LE PALUDISME


Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, a annoncé aujourd’hui la nomination de Ray Chambers, des États-Unis, en tant qu’Envoyé spécial pour le paludisme. 


Toutes les 30 secondes, un enfant africain meurt du paludisme, un mal qui affecte toutes les régions du monde mais ne dispose pas d’une visibilité haute que d’autres questions d’ampleur similaire.  Le Secrétaire général accorde une haute priorité aux actions concrètes prises afin de contrôler et d’arrêter le paludisme.  M. Chambers aidera le Secrétaire général à mettre en exergue la question du paludisme dans l’agenda politique international et dans celui du développement, y compris en faisant tout ce qui est en son pouvoir pour réduire la mortalité infantile due à cette maladie. 


M. Chambers est un philanthrope et un humanitaire qui a consacré la plupart de ses efforts en faveur des jeunes à risque.  Il est président-fondateur de la « Points of Light Foundation » et co-fondateur, avec Colin Powell, de « America’s Promise-The Alliance for Youth ».  M. Chambers est le cofondateur de la « National Mentoring Partnership ».  Il a été président de la « Millenium Promise Alliance » et est à la fois fondateur et coprésident de « Malaria No More », organisme dont il partage la présidence avec Peter Chernin, le président de News Corporation.  Ray Chambers prendra un congé de la présidence de « Malaria No More » pour se concentrer aux tâches que lui donne sa nomination aux fonctions d’Envoyé spécial du Secrétaire général pour le paludisme. 


M. Chambers a joué un rôle central dans la revitalisation de la ville de Newark, dans l’État du New Jersey, et il a été le président-fondateur du Centre des arts scéniques du New Jersey.  Il est membre du Conseil présidentiel américain sur la participation et le service civique et ancien président de « Wesray Capital Corporation », société qu’il a fondée avec William E. Simon.


M. Ray Chambers est né à Newark, aux États-Unis, en 1942.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel