10/12/2008
Conseil de sécurité
SC/9529
IK/595

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT


On trouvera ci-après le texte intégral de la déclaration faite à la presse aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, M. Neven Jurica (Croatie), sur l’Iraq et le Koweït:


Les membres du Conseil de sécurité ont entendu un exposé de l’Ambassadeur Gennady Tarasov, Coordonnateur de haut niveau du Secrétaire général chargé de la question des Koweïtiens et nationaux d’autres pays portés disparus et des biens koweïtiens volés, sur le dernier rapport du Secrétaire général.


Les membres du Conseil ont noté que des restes humains avaient été positivement identifiés. Ils ont de nouveau adressé leurs plus profondes condoléances aux membres des familles des victimes.


Les membres du Conseil ont déploré qu’aucun progrès n’ait été fait concernant les exhumations et ont remercié la Mission d’assistance des Nations Unies pour l’Iraq d’avoir offert au Ministère iraquien des droits de l’homme de lui prêter assistance pour accélérer les progrès à cet égard.


Les membres du Conseil ont exprimé leur préoccupation quant à l’absence de progrès concernant le sort réservé aux archives nationales du Koweït.


Les membres du Conseil ont pris note de l’attitude positive des autorités iraquiennes et se sont félicités de ce que le Coordonnateur de haut niveau se soit rendu à Bagdad pour la première fois depuis 2003 pour poursuivre le dialogue sur les questions en suspens.


Les membres du Conseil ont noté que le Gouvernement iraquien et le Gouvernement koweïtien se proposaient de coopérer à ce sujet.


Les membres du Conseil ont exprimé l’espoir que de nouveaux progrès seraient accomplis dans les mois à venir.  Ils se sont associés au Secrétaire général pour demander instamment à toutes les parties de collaborer et de participer concrètement aux efforts entrepris afin de régler de façon satisfaisante les questions, en suspens depuis longtemps, ayant trait aux Koweïtiens et nationaux d’autres pays portés disparus et au sort des archives, renforçant ainsi les relations amicales qu’ils entretiennent.


Les membres du Conseil sont convenus de continuer à suivre l’évolution de la situation et ont dit attendre avec intérêt le rapport de synthèse que le Secrétaire général devrait leur remettre en avril 2009 et qui devrait comporter des informations à jour sur les progrès accomplis pendant la période considérée ainsi qu’une évaluation de ceux qui pourraient l’être dans l’avenir et indiquer les conditions à réunir et le délai nécessaire à l’exécution de ce mandat.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel