25/11/2008
Conseil de sécurité
SC/9510
AFR/1782

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LA GUINÉE-BISSAU


On trouvera ci-après le texte intégral de la déclaration faite à la presse aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, M. Jorge Urbina (Costa Rica), sur la Guinée-Bissau:


Les membres du Conseil de sécurité ont condamné avec la plus grande fermeté la violente attaque lancée contre la résidence du Président de la Guinée-Bissau, João Bernardo Vieira, le 23 novembre 2008 par des éléments de l’armée.  Ils ont déploré qu’un incident d’une telle gravité ait pu se produire, après la tenue, sans heurt et dans le calme, des élections du 16 novembre 2008.


Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé leur plein appui au processus démocratique.


Ils ont appelé le Gouvernement de la Guinée-Bissau à traduire en justice les responsables de cette attaque et prié instamment toutes les parties en présence en Guinée-Bissau à coopérer activement avec les autorités à cet égard.


Les membres du Conseil de sécurité ont également prié instamment les différentes parties de régler tous les différends par la voie politique et des moyens pacifiques dans le respect de la légalité. Ils ont souligné que la communauté internationale n’accepterait pas un retour à la violence.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel