11/03/2008
Conseil de sécurité
SC/9272
AFR/1667

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR LE DARFOUR


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite par le Président du Conseil de sécurité, M. Vitaly Churkin (Fédération de Russie), sur le Darfour:


Les membres du Conseil de sécurité ont entendu ce jour, 11 mars, l’exposé du Sous-Secrétaire général Edmond Mulet relatif au déploiement de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD).


Ils se sont déclarés profondément inquiets des conditions de sécurité et de la situation humanitaire complexes qui continuent de régner au Darfour.  Dans ce contexte, ils ont demandé instamment à toutes les parties soudanaises de respecter le cessez-le-feu, de cesser toutes les hostilités et de respecter les règles du droit international humanitaire.


Les membres du Conseil ont rappelé qu’il était nécessaire de déployer la MINUAD aussi rapidement que possible et exhorté toutes les parties intéressées à coopérer avec l’Organisation des Nations Unies (ONU) et l’Union africaine (UA) à cette fin.


Ils ont dit compter sur le succès de la réunion qui devait se tenir à Dakar entre les Présidents du Soudan et du Tchad.


Les membres du Conseil ont une nouvelle fois souligné qu’il importait au plus haut point de promouvoir le processus de paix au Darfour et soutenu l’action menée par les envoyés spéciaux de l’ONU et de l’UA en vue d’associer toutes les parties à ce processus.  Ils ont rappelé que les parties au Darfour devaient remplir leurs obligations respectives dans le cadre des négociations.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel