15/01/2008
Conseil de sécurité
SC/9226
AFG/307

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ CONCERNANT L’ATTENTAT-SUICIDE À L’HÔTEL SERENA À KABOUL


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, M. Giadalla A. Ettalhi (Libye):


Les membres du Conseil de sécurité ont condamné dans les termes les plus énergiques l’attentat-suicide qui, le 14 janvier, a provoqué à l’hôtel Serena à Kaboul la mort de plusieurs personnes parmi les gardes et les hôtes de l’hôtel ainsi que parmi les passants.  Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leurs condoléances aux familles des victimes, ainsi qu’au peuple et au Gouvernement afghans.


Les membres du Conseil de sécurité ont noté que les Taliban revendiquaient la responsabilité de l’attentat.  Ils ont souligné qu’il fallait traduire en justice les auteurs, les organisateurs et les instigateurs de cet acte de terrorisme, ainsi que ceux qui l’avaient financé, et ont exhorté tous les États à coopérer activement avec les autorités afghanes à cet égard.


Les membres du Conseil de sécurité se sont de nouveau déclarés préoccupés par la menace croissante que représentent les Taliban, Al-Qaïda, les groupes armés illicites, les criminels et les personnes impliqués dans le trafic des drogues pour la population locale, les forces nationales de sécurité, les forces militaires internationales et l’assistance internationale.


Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé qu’aucun acte de terrorisme ne saurait entraver la marche de l’Afghanistan vers la paix, la démocratie et la reconstruction, qui est soutenue par le peuple et le Gouvernement afghans et la communauté internationale.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel