12/09/2008
Conseil économique et social
ECOSOC/6371

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

Reprise de la session de fond de 2008

46e séance – matin


L’ECOSOC ÉLIT DES MEMBRES DE SES ORGANES SUBSIDIAIRES


Réuni dans le cadre de la reprise de sa session de fond de 2008, le Conseil économique et social (ECOSOC) a procédé, ce matin, à l’élection des sièges vacants dans plusieurs de ses organes subsidiaires.


Il a ainsi élu par acclamation la Suisse à la Commission du développement durable pour un mandat prenant effet aujourd’hui et qui viendra à expiration à la clôture de la dix-neuvièmesession de la Commission en 2011.  La Finlande a été élue, également par acclamation, à la Commission de la science et de la technique au service du développement pour un mandat d’une durée de quatre ans prenant effet le 1er janvier 2009.


Pour ce qui est des vacances pourvues après élection, le Conseil a décidé de nommer M. Vladimir Popov, de la Fédération de Russie, pour siéger au Comité des politiques de développement à titre individuel pour un mandat prenant effet aujourd’hui et qui viendra à expiration le 31 décembre 2009.


En outre, l’ECOSOC a adopté le projet de décision intitulé « Organisation sur le continent africain de la vingt-cinquième session du Groupe d’experts des Nations Unies pour les noms géographiques »*, par lequel il est convenu que la réunion aura lieu à l’Office des Nations Unies à Nairobi du 5 au 12 mai 2009.


En début de séance, le Conseil avait élu par acclamation Mme Sylvie Lucas, Représentante permanente du Luxembourg auprès de l’ONU, comme Vice-Présidente de l’ECOSOC.


Le Président du Conseil, M. Léo Mérorès (Haïti), a indiqué que certaines des questions en suspens devraient être examinées avant de clore les travaux de l’ECOSOC pour cette année.  Il s’agit de l’examen du rapport du Comité chargé des organisations non gouvernementales; de la demande d’octroi d’un statut d’observateur auprès du Conseil à l’Organisation internationale pour l’aménagement des urgences et des élections au Comité d’organisation de la Commission de la consolidation de la paix.


M. Mérorès a également signalé qu’il comptait faire organiser par les membres de la Commission de l’Organisation mondiale de la santé une réunion d’information à l’intention du Conseil sur les principaux messages du rapport de la Commission.  Le rapport en question comporte notamment une analyse des déterminants sociaux de la santé et des exemples de mesures ayant contribué à améliorer la santé et l’équité en la matière dans différents pays.


La prochaine réunion du Conseil économique et social sera annoncée dans le Journal de l’ONU.


*E/2008/L.39


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel