14 février 2007
Secrétaire général
SG/SM/10881

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONDAMNANT L’ATTAQUE PERPÉTRÉE À ZAHEDAN EN IRAN, BAN KI-MOON DÉCLARE QU’AUCUNE CAUSE NE PEUT JUSTIFIER LE RECOURS À LA VIOLENCE TERRORISTE


La déclaration suivante a été communiquée aujourd’hui par la Porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon:


Le Secrétaire général condamne l’attaque terroriste perpétrée contre un bus qui transportait des officiers de sécurité iraniens dans le sud-est de la ville de Zahedan.  L’attaque a provoqué la mort d’au moins 18 personnes et blessé beaucoup d’autres.  Le Secrétaire général réitère qu’aucune cause ne peut justifier le recours à la violence terroriste.  Il présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et au Gouvernement de la République islamique d’Iran.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel