11/12/2007
Conseil de sécurité
SC/9194
IK/584

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

DÉCLARATION À LA PRESSE DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SÉCURITÉ SUR L’IRAQ ET LE KOWEÏT


Vous trouverez ci-après la déclaration à la presse faite aujourd’hui par le Président du Conseil de sécurité, Marcello Spatafora (Italie), sur l’Iraq et le Koweït:


Les membres du Conseil de sécurité ont entendu ce matin un exposé présenté par Angela Kane, Sous-Secrétaire générale aux affaires politiques, au nom de l’Ambassadeur Yuli Vorontsov, Coordonnateur de haut niveau du Secrétaire général, sur le vingt-cinquième rapport du Secrétaire général présenté en application du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil. Les membres du Conseil ont exprimé leur plein appui au travail de l’Ambassadeur Vorontsov et aux efforts qu’il continuait de déployer pour s’acquitter de son mandat.


Les membres du Conseil ont vivement condamné l’exécution de ressortissants du Koweït et de pays tiers par l’ancien régime iraquien, en violation des droits de l’homme et du droit international humanitaire. Ils ont redit leur sentiment que les auteurs de ces crimes odieux devaient être traduits en justice.


Les membres du Conseil ont une fois encore présenté leurs plus profondes condoléances à toutes les familles des personnes disparues qui avaient été identifiées jusqu’à présent et noté avec regret que le nombre d’identifications certaines était resté inchangé depuis le dernier rapport. Ils ont également noté que les dépouilles non identifiées avaient été rapatriées du Koweït en Iraq. Ils ont exprimé leur profonde sympathie aux familles des personnes disparues dont on ignorait encore le sort.


Les membres du Conseil ont réaffirmé leur ferme appui au travail important du Comité international de la Croix-Rouge, de la Commission tripartite et de sa Sous-Commission technique.


Ils ont salué la poursuite de la coopération fructueuse entre les Gouvernements iraquien et koweïtien et les autres membres de la Commission tripartite, notamment les activités d’entraide.


Les membres du Conseil se sont dits confiants que toutes les parties, en particulier l’Iraq et le Koweït, pourraient œuvrer à l’élaboration d’arrangements constructifs qui apporteraient une solution satisfaisante à toutes les questions humanitaires non réglées relevant du mandat de l’Ambassadeur Vorontsov.


Ils ont déploré l’absence de progrès concernant la localisation des archives nationales koweïtiennes disparues et se sont prononcé une nouvelle fois en faveur de l’intensification des efforts visant à savoir ce qu’il en était advenu.


Les membres du Conseil ont convenu de continuer d’examiner le mandat de l’Ambassadeur Vorontsov et rappelé que les dispositions du paragraphe 14 de la résolution 1284 (1999) du Conseil de sécurité s’appliquaient toujours.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel