27/04/2007
Communiqué de presse
PI/1768

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Communiqué de base


LE COMITÉ DE L’INFORMATION AXERA LES TRAVAUX DE SA SESSION ANNUELLE SUR LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION DU DPI ET L’UTILISATION ACCRUE DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION


Il se réunira au Siège de l’ONU, à New York, du 30 avril au 11 mai


La vingt-neuvième session du Comité de l’information -organe intergouvernemental chargé d’évaluer les progrès des Nations Unies dans le domaine de l’information-, qui s’ouvrira lundi 30 avril au Siège de l’ONU à New York, sera axée sur la stratégie de communication du Département de l’information et l’utilisation accrue des technologies de l’information.


Pour l’examen de ces questions, le Comité de l’information, qui sera présidé pendant deux ans par M. Rudolf Christen de la Suisse, sera saisi de trois rapports du Secrétaire général, portant respectivement sur les activités du Département de l’information; la rationalisation du réseau des centres d’information des Nations Unies et l’évolution et les progrès récents accomplis en ce qui concerne la parité entre les langues officielles sur le site Web de l’ONU.


Dans un de ces rapports, le Secrétaire général note avec satisfaction que les réformes engagées par le Département de l’information au cours des cinq dernières années ont débouché sur l’adoption d’une conception plus stratégique de ses travaux reposant sur l’élaboration d’une stratégie de communication assortie d’objectifs clairs et de messages clefs.  Selon lui, les centres d’information sont au cœur de la mise en œuvre de cette stratégie.


En effet, en diffusant sur le terrain le message du DPI, les centres ont un rôle déterminant dans la promotion des priorités des Nations Unies au niveau national.  Ce statut de porte-voix est désormais pris pleinement en compte dans les stratégies de communication de la plupart des campagnes menées sous l’égide du DPI, affirme le Secrétaire général.


Quant au site Web de l’ONU, les progrès qui ont été accomplis vers l’objectif de parité entre les langues officielles l’ont été jusqu’à un certain point seulement, souligne Ban Ki-moon, car le DPI a dû consacrer une partie des ressources dont il dispose à rendre le site accessible aux personnes handicapées, comme il y est maintenant tenu.



RAPPORTS


Rapport du Secrétaire général sur les activités du Département de l’information (A/AC.198/2007/4)


Dans son rapport, le Secrétaire général rappelle que le Département de l’information est chargé de faire connaître les activités et les objectifs de l’Organisation des Nations Unies par le biais d’une stratégie permettant de toucher le plus vaste public possible.  À cette fin, il a adopté une approche plus ciblée qui met l’accent sur la définition d’objectifs précis, l’identification de publics mieux ciblés, l’attribution de rôles aux divers acteurs et diffuseurs d’informations et la mise au point de moyens donnant la possibilité de mesurer l’impact de ses activités.  La nouvelle stratégie de communication repose sur un renforcement des liens entre le Département, le réseau de centres d’information des Nations Unies, les autres départements et les divers bureaux, programmes et fonds des Nations Unies, ainsi qu’un réseau mondial de plus de 1 500 organisations de la société civile.


Le présent rapport, préparé en application de la résolution 61/121 B de l’Assemblée générale, passe en revue les principales activités menées par le Département au cours des six derniers mois (de juillet 2006 à février 2007) afin de mieux faire connaître l’action de l’ONU dans le monde.


Le Secrétaire général indique que, grâce aux efforts qu’il a déployés pour mieux définir ses objectifs en matière de communication, utiliser le plus efficacement possible les nouvelles technologies de l’information et des communications et étendre ses partenariats avec les organismes des Nations Unies, ainsi qu’avec les secteurs public et privé et les organisations non gouvernementales, le Département a atteint cet objectif.


En mettant au point de nouveaux outils d’information et de communication et en tirant davantage parti des possibilités offertes par l’Internet, le Département a pu élargir son audience et trouver un écho significatif auprès des étudiants et des enseignants et dans les milieux universitaires, se félicite le Secrétaire général.  D’après les résultats des enquêtes effectuées en ce qui concerne les programmes, il doit non seulement utiliser ces outils mais aussi continuer à adapter les produits qu’il propose aux publics ciblés pour avoir le plus grand impact possible, conclut le rapport.


Rapport du Secrétaire général sur le réseau des centres d’information des Nations Unies: activités et orientations stratégiques (A/AC.198/2007/2)


Les centres d’information des Nations Unies jouent un rôle clef dans les travaux du Département de l’information en donnant une dimension locale à ses activités internationales.  Les réformes engagées par le Département de l’information au cours des cinq dernières années ont débouché sur l’adoption d’une conception plus stratégique de ses travaux reposant sur l’élaboration de stratégies de communication assorties d’objectifs clairs et de messages clefs.  Les centres d’information sont au cœur de la mise en œuvre de cette stratégie.  Compte tenu de la volonté renouvelée de renforcer la cohésion du système des Nations Unies, ils pourraient être amenés à jouer à l’avenir un rôle encore plus important dans les communications au niveau national. Le présent rapport, établi en application de la résolution 61/121 de l’Assemblée générale, résume les activités du réseau des centres d’information et expose les mesures prises par le Département pour que les centres participent plus activement à la nouvelle stratégie afin de promouvoir les travaux de l’Organisation des Nations Unies auprès de ses principaux mandants aux niveaux national, sous-régional et régional.


Compte tenu de la diversité et de la complexité des activités du Département de l’information hors Siège, le rapport conclut à la nécessité de poursuivre la rationalisation du réseau des centres d’information des Nations Unies, qui revêtira différentes formes selon les régions.  La démarche novatrice adoptée pour rationaliser les activités de communication du DPI en renforçant les principaux pôles médiatiques a déjà porté ses fruits puisque de nouvelles alliances ont été constituées et que les messages des Nations Unies sont mieux ciblés. 

Le Département envisage de prendre un certain nombre de mesures pour amplifier ce processus, notamment en organisant un atelier régional de communication à l’intention des centres d’information d’Amérique latine et des Caraïbes, à Sao Paulo (Brésil) au cours du premier semestre de 2007, afin d’améliorer les relations de partenariat internes et externes.


Il s’agira aussi de mettre au point des stratégies pour rationaliser davantage les activités des centres d’information en Asie et dans le Pacifique en tenant compte de la diversité culturelle et linguistique des pays de la région ainsi que des distances géographiques entre les centres, conclut le Secrétaire général.


Rapport du Secrétaire général sur le site Web de l’ONU: évolutions et progrès récents en ce qui concerne la parité entre les langues officielles (A/AC.198/2007/3)


Le présent rapport évalue les progrès réalisés vers la parité entre les langues officielles sur le site Web de l’Organisation des Nations Unies et la situation touchant l’accessibilité et la gestion des contenus, ainsi que le développement, la mise à jour et l’enrichissement du site.


Le Département continue à accélérer l’avance vers la parité entre les langues officielles sur le site, ainsi que vers l’accessibilité et une meilleure gestion des contenus.  Grâce à la création de groupes linguistiques distincts, il est aujourd’hui en mesure d’augmenter le volume de documentation nouvelle affichée sur le site et celui des mises à jour et actualisations nécessaires.  Mais jusqu’à un certain point seulement, souligne le rapport, qui précise que le Département a consacré de nombreux efforts à rendre le site accessible aux personnes handicapées, comme il y est maintenant tenu.


Le Département de l’information fait donc porter l’essentiel de ses efforts sur les aspects principaux, non seulement sur les pages nouvelles de texte, mais aussi sur la diffusion en direct sur le Web, les documents audio, vidéo et photo, qui enrichissent tous le caractère multilingue et accessible du site de l’ONU.  Préservant un bon équilibre entre la nécessité de garantir l’accès au site et celle de bien en gérer les contenus, le Département s’efforce d’élargir et de diversifier constamment son audience dans toutes les régions du monde, conclut le Secrétaire général.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel