25/04/2007
Conseil économique et social
ECOSOC/6264

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil économique et social

Reprise de la session d’organisation de 2007

10e séance – matin


LE CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL POURVOIT AUX POSTES VACANTS DANS SES ORGANES SUBSIDIAIRES


Les États membres du Conseil économique et social (ECOSOC) se sont réunis ce matin, dans le cadre de la reprise de sa session d’organisation, pour procéder à l’élection des membres de 16 organes subsidiaires du Conseil ou de leurs conseils d’administration.  La plupart des postes pourvus aujourd’hui l’ont été par acclamation.  Il a toutefois été nécessaire de procéder à un tour de scrutin à bulletins secrets pour départager les candidatures aux sièges vacants à l’Instance permanente sur les questions autochtones.


Élections, présentation de candidatures, confirmation des candidatures et nominations


Comité d’attribution du Prix des Nations Unies en matière de population


Ont été élus ce matin, par acclamation, comme membres de ce Comité: l’Algérie, la République démocratique du Congo (RDC) et la République-Unie de Tanzanie.  Ces trois pays représenteront le Groupe des États d’Afrique au sein de ce Comité pour un mandat prenant immédiat effet et expirant le 31 décembre 2009.


Le Comité a prévu de se réunir demain pour sélectionner les lauréats du Prix des Nations Unies en matière de population.


Commission de statistique


Huit nouveaux membres ont été élus par acclamation, pour un mandat de quatre ans, qui prendra effet à compter du 1er janvier 2008.  Les nouveaux membres de la Commission sont les suivants: Togo et Soudan, au nom du Groupe des États d’Afrique; Liban et Oman, au nom du Groupe des États d’Asie; Bélarus et Lituanie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Honduras, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; et États-Unis, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Ces huit États s’ajouteront aux 16 États déjà membres de la Commission de statistique, qui est composée de 24 États élus pour un mandat de quatre ans.


Commission de la population et du développement


Ont été élus ce matin par acclamation les quatre membres suivants: Japon et Kazakhstan, au nom du Groupe des États d’Asie; Croatie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; et Colombie, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes.  Leur mandat de quatre ans prendra effet à la première réunion, prévue en 2008, de la quarante-deuxième session de la Commission, et expirera à la clôture de sa quarante-cinquième session, prévue en 2012.

L’Espagne, qui se présentait au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, a été élue par acclamation pour un mandat de quatre ans prenant immédiatement effet et expirant à la clôture de la quarante-quatrième session de la Commission, qui se tiendra en 2011.


Les candidatures pour les postes vacants revenant au Groupe des États d’Afrique (trois) et au Groupe des États d’Europe occidentale et autres États (deux) seront présentées ultérieurement.


La Commission de la population et du développement est composée de 47 États désignés pour un mandat de quatre ans.


Commission du développement social


Ont été élus par acclamation les 13 États membres de la Commission du développement social les 13 États suivants: Ghana, Sénégal et Soudan, au nom du Groupe des États d’Afrique; Japon, Pakistan et République de Corée, au nom du Groupe des États d’Asie; Fédération de Russie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Argentine, El Salvador et Guatemala, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; France, Allemagne et Etats-Unis, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Leur mandat, d’une durée de quatre ans, prendra effet à la première réunion, prévue en 2008, de la quarante-septième session de la Commission, et expirera à la clôture de la cinquantième session, prévue en 2012.


Des candidatures pour les sièges encore vacants revenant au Groupe des États d’Afrique (un) et au Groupe des États d’Europe orientale (un) seront présentées ultérieurement.  Il reste également un siège à pourvoir au compte du Groupe des États d’Europe orientale, dont le mandat devrait prendre effet immédiatement après l’élection et expirerait à la clôture de la quarante-neuvième session de la Commission du développement social, prévue en 2011.


Cette Commission est composée de 46 membres élus pour une période de quatre ans, conformément aux termes de la décision 2002/210 de l’ECOSOC.


Commission de la condition de la femme


Ce matin, les pays dont la liste ont été élus par acclamation aux postes de membres de la Commission de la condition de la femme: Érythrée et Sénégal, au nom du Groupe des États d’Afrique; Chine et Inde, au nom du Groupe des États d’Asie; Fédération de Russie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Cuba, République Dominicaine, et Haïti, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; Suède et Etats-Unis, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Leur mandat, d’une durée de quatre ans, prendra effet à la première réunion, prévue en 2008, de la cinquante-troisième session de la Commission, et expirera à la clôture de sa cinquante-sixième session, prévue en 2012.


La Commission de la condition de la femme est composée de 45 membres élus pour un mandat de quatre ans.



Commission des stupéfiants


Ont été élus, par acclamation, comme membres de la Commission des stupéfiants, les 32 États suivants: Botswana, Éthiopie, Maroc, Ouganda et Soudan (au nom du Groupe des États d’Afrique); Chine, République islamique d’Iran; Kazakhstan, Pakistan, Thaïlande, Émirats arabes unis et Yémen (au nom du Groupe des États d’Asie); République Tchèque, Lituanie et Moldova (au nom du Groupe des États d’Europe orientale); Argentine, Cuba, El Salvador, Trinité-et-Tobago, Uruguay, République bolivarienne du Venezuela et Pérou (au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes); Autriche, Finlande, Allemagne, Israël, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse et États-Unis (au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États).  Ces pays siègeront à la Commission pour un mandat de quatre ans prenant effet à compter du 1er janvier 2008.


Deux postes revenant au Groupe des États d’Afrique restent à pourvoir ainsi qu’un poste revenant au Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, du fait du retrait, ce matin, de la candidature du Brésil.  Les élections de ces membres ont été repoussées au 1er janvier 2008.  La Commission des stupéfiants est composée de 53 membres élus pour un mandat de quatre ans.


Commission du développement durable


Ont été élus, ce matin, par acclamation, membres de la Commission du développement durable (CDD) les États dont la liste suit: Gabon, Jamahiriya arabe libyenne, Malawi et Namibie, au nom du Groupe des États d’Afrique; Pakistan, Arabie saoudite, Émirats arabes unis, et Bangladesh, au nom du Groupe des États d’Asie; Estonie et Roumanie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Argentine, Brésil, Uruguay et République bolivarienne du Venezuela, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; Belgique, Canada, Allemagne et Israël, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Leur mandat, d’une durée de trois ans, prendra effet à la réunion d’organisation des travaux de la dix-septième session de la CDD, prévue en 2008,  et expirera à la clôture de sa dix-neuvième session de la Commission, qui est prévue en 2011.


Il reste un poste à pourvoir par le Groupe des États d’Afrique et un autre par le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Les deux grands Groupes présenteront les candidatures des États qu’ils auront endossées ultérieurement.


La Commission du développement durable est composée de 53 États membres désignés pour un mandat d’une durée de trois ans.


Comité du programme et de la coordination


Ce matin, les membres du Conseil économique et social ont élus par acclamation les sept pays suivants comme membres du comité du programme et de la coordination: Kenya; Jamahiriya arabe libyenne et Niger, au nom du Groupe des États d’Afrique; Chine, Bangladesh et République de Corée, au nom du Groupe des États d’Asie; et Jamaïque, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes.  Leur mandat, d’une durée de trois ans, prendra effet à compter du 1er janvier 2008.


Il reste deux postes vacants à pourvoir par le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, qui présentera les candidatures endossées par ses membres ultérieurement.  Le Comité du programme et de la coordination est composé de 34 membres élus pour un mandat de trois ans.


Instance permanente sur les questions autochtones


Par acclamation, ont été élus comme membres de l’Instance permanente sur les questions autochtones les cinq experts suivants: M. Xiaomei Qin, de la Chine, et M. Paimaneh Hasteh, de la République islamique d’Iran (dont les candidatures ont été présentées par leur gouvernement d’origine au nom du Groupe des États d’Asie); M. Carlos Mamani Condori, de la Bolivie (dont la candidature a été présentée par son pays d’origine et endossée par le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes); M. Bartolomé Clavero Salvador, de l’Espagne, et M. Carsten Smith, de la Norvège, (dont les candidatures ont été présentées par leur pays d’origine et endossées par le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États).  Le mandat de ces membres, de trois ans, prendra effet à compter du 1er janvier 2008.


Un vote a été nécessaire pour départager les candidats présentés par leurs gouvernements respectifs pour postuler aux sièges revenant au Groupe des États d’Afrique et au Groupe des États d’Europe orientale.  Ont été élus au terme d’un vote à bulletin secret, au nom du Groupe des États d’Afrique: Mme Liliane Muzangi Mbella (candidate de la République démocratique du Congo), qui a recueilli 46 voix, et M. Simeon Adewale Adekanye (candidat présenté par le Gouvernement de la République fédérale du Nigeria), qui a recueilli 31 voix.  Mme Muzangui Mbella et M. Adewale Adekanye l’ont emporté sur M. Ali Daouda, candidat du Niger, qui avait recueilli 28 votes.  Concernant le poste revenant au Groupe des États d’Europe orientale, M. A. Nikiforov, candidat présenté par le Gouvernement de la Fédération de Russie, l’a emporté par 27 voix contre 26 votes à Merike Kokajev, candidat présenté par le Gouvernement de l’Estonie.  La majorité requise était de 27 voix.


L’Instance permanente sur les questions autochtones est composée de 16 experts-membres.  Huit d’entre eux sont élus par les États Membres de l’ECOSOC, les huit autres étant désignés par le Président du Conseil économique et social.  La durée de leur mandat est de trois ans.


Conseil d’administration du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF)


Ont été élus ce matin par acclamation au Conseil d’administration de l’UNICEF les 11 pays suivants: Zimbabwe (au nom du Groupe des États d’Afrique); Chine et République Islamique d’Iran (au nom du Groupe des États d’Asie); Roumanie et Fédération de Russie (au nom du Groupe des États d’Europe orientale); Antigua-et-Barbuda et Haïti (au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes); Australie, Grèce, Japon et Pays-Bas (au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États).  Leur mandat, d’une durée de trois ans, prendra effet à compter du 1er janvier 2008.


En outre, représentant le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, le Danemark, la Suisse et la Turquie renonceront à leurs sièges à compter du 1er janvier 2008.  La Finlande, la Norvège et l’Espagne ont été élus par acclamation pour les remplacer, pour un mandat qui expirera le 31 décembre 2008.


Toujours en ce qui concerne la représentation du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, l’Irlande et le Portugal renonceront également aux sièges qu’ils occupent au Conseil d’administration de l’UNICEF à compter du 1er janvier 2008.  L’Allemagne et l’Autriche ont été élues par acclamation pour les remplacer pour un mandat qui expirera le 31 décembre 2009.


Le Conseil d’administration de l’UNICEF se compose de 36 membres élus pour un mandat de trois ans, en tenant compte d’une répartition géographique équitable et d’autres facteurs pertinents afin de veiller à ce que ce soit la plus efficace et la plus large possible.


Comité exécutif du Programme du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les   réfugiés (HCR)


Ont été élus par acclamation, comme membres du Comité exécutif, le Costa Rica et l’Estonie, conformément aux termes de la résolution 61/136 de l’Assemblée générale, qui avait décidé d’élargir la composition de cet organe de 70 à 72 membres.


Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le   développement (PNUD) et du Fonds des Nations Unies pour la population      (FNUAP)


Ont été élus par acclamation au Conseil d’administration du PNUD et du FNUAP les 11 États suivants: République-Unie de Tanzanie, au nom du Groupe des États d’Afrique; République démocratique populaire lao et République de Corée, au nom du Groupe des États d’Asie; Azerbaïdjan et Slovaquie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Colombie et Haïti, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; Autriche, Irlande, Italie et Etats-Unis, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Leur mandat, d’une durée de trois ans, prendra effet à compter du 1er janvier 2008.


La Belgique et le Royaume-Uni renonceront quant à eux aux sièges qu’ils occupent au Conseil d’administration PNUD/FNUAP à compter du 1er janvier 2008.  Ont été élus par acclamation les pays suivants, qui les remplaceront: Islande, et Suisse, pour un mandat expirant le 31 décembre 2008.


L’Allemagne, la Grèce et l’Espagne renonceront également à leurs sièges, à compter du 1er janvier 2008.  Ont été élus par acclamation, pour les remplacer, les pays suivants: France, Pays-Bas et Suède, qui assumeront un mandat expirant le 31 décembre 2009.


Le Conseil d’administration du PNUD et du FNUAP se compose de 36 membres, élus pour une période de trois ans.


Conseil d’administration du Programme alimentaire mondial (PAM)


Ont été élus ce matin, par acclamation, comme membres du Conseil d’administration du PAM, les six États suivants: Burundi et Soudan, au nom du Groupe des États d’Afrique; Thaïlande, au nom du Groupe des États d’Asie; Cuba, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; Australie et Norvège, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.


Au nom de ce Groupe d’États, la Nouvelle-Zélande renoncera au siège qu’elle occupe au Conseil d’administration du PAM à compter du 1er janvier 2008.  La Belgique a été élue par acclamation pour le pourvoir jusqu’au 31 décembre 2009.  Le Conseil d’administration du PAM se compose de 36 membres normalement élus pour un mandat de trois ans.



Conseil de coordination du Programme commun des Nations Unies sur le    VIH/sida (ONUSIDA)


Ont été élus par acclamation au Conseil d’administration d’ONUSIDA les pays suivants: Éthiopie et Mauritanie, au nom du Groupe des États d’Afrique; République islamique d’Iran, au nom du Groupe des États d’Asie; Fédération de Russie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Monaco et Etats-Unis, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Leur mandat, d’une durée de trois ans, prendra effet à compter du 1er janvier 2008.


L’Italie, qui se présentait au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, a également été élue par acclamation pour pourvoir un siège vacant attribué à la précédente élection.  Son mandat expirera le 31 décembre 2009.


L’Australie ayant renoncé à son siège le 19 avril dernier, la Nouvelle-Zélande a été élue par acclamation pour achever son mandat, qui expirera le 31 décembre 2008.


La Belgique renoncera à son siège à compter du 1er janvier 2008.  Le Luxembourg a été élu par acclamation pour achever son mandat, qui expirera le 31 décembre 2009.


La Suède renoncera à son siège à compter du 1er juillet 2007.  Le Luxembourg a été élu par acclamation pour achever son mandat, qui expirera le 31 décembre 2009.


Le Conseil d’administration d’ONUSIDA se compose de 22 membres, normalement élus pour un mandat de trois ans.


Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-Habitat)


Ont été élus par acclamation au Conseil des Gouverneurs d’ONU-Habitat les États dont la liste suit: Burkina Faso, Kenya, Swaziland et Zambie, au nom du Groupe des États d’Afrique; Bahreïn, Inde, Arabie saoudite et Sri Lanka, au nom du Groupe des États d’Asie; Serbie et Roumanie, au nom du Groupe des États d’Europe orientale; Honduras, au nom du Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; Allemagne, au nom du Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  Leur mandat, d’une durée de quatre ans, prendra effet à compter du 1er janvier 2008.


Un siège revenant au Groupe des États d’Afrique reste à pourvoir; un par le Groupe des États d’Asie; deux doivent l’être par le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes; et trois par le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États.  L’élection pour pourvoir ces sièges, pour un mandat de quatre ans prenant effet le 1er janvier 2008, a été reportée à une date ultérieure.  Le Conseil d’administration d’ONU-Habitat est composé de 58 membres.



Conseil d'administration de l’Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme (INSTRAW)


Le Bélarus et la Slovaquie ont été élus par acclamation, au nom du Groupe des États d’Europe orientale, pour pourvoir les sièges vacants au Conseil d’administration de l’INSTRAW.  Ces sièges avaient été attribués lors de la précédente élection tenue par l’ECOSOC.  Leur mandat, qui prend effet immédiatement, expirera le 31 décembre 2009.


Le Conseil économique et social poursuivra les travaux de sa session d’organisation de 2007, demain, jeudi le 26 avril, à 15 heures.


* L’ECOSOC était saisie aujourd’hui des documents publiés sous les cotes: E/2007/2/Rev.1/Add.1; E/2007/9; E/2007/9/Add.1; E/2007/9/Add.2; E/2007/9/Add.8; E/2007/9/Add.9; E/2007/9/Add.10; et E/2007/48; E/2007/9/Add.; A/RES/61/136; E/2007/9/Add.4; E/2007/9/Add.5; E/2007/9/Add.6; E/2007/9/Add.7.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel