2/10/2007
Conseil de sécurité
CS/9135

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité

5752e séance – après-midi


LE CONSEIL DE SÉCURITÉ CONDAMNE L’ATTAQUE MEURTRIÈRE CONTRE DES SOLDATS DE LA PAIX DE L’UNION AFRICAINE AU DARFOUR


À l’issue de consultations officieuses, le Président du Conseil de sécurité pour le mois d’octobre, M. Leslie Kojo Christian (Ghana), a fait, cet après-midi, au nom des membres du Conseil, la déclaration suivante:


Le Conseil de sécurité a entendu, le 1er octobre, un exposé sur la récente attaque subie par des soldats de la paix de l’Union africaine à Haskanita (Darfour-Sud) au Soudan, qui aurait été commise, selon certains rapports, par un groupe rebelle. Le Conseil condamne cette attaque meurtrière et exige que tout soit fait pour en identifier les auteurs et les traduire en justice.


Le Conseil déplore les pertes en vies humaines et les blessures causées par cette attaque et exprime sa sympathie aux gouvernements, aux familles et aux collègues des morts et des blessés.


Le Conseil réaffirme son appui à la Mission de l’Union africaine au Soudan (MUAS), loue le dévouement de son personnel et exprime sa gratitude aux pays qui lui fournissent des contingents.


Le Conseil rappelle qu’il a exigé, dans sa résolution 1769 (2007), que toutes les parties cessent immédiatement les hostilités et les attaques contre la MUAS, les civils et les organismes humanitaires. Il insiste pour que toutes les parties au Soudan se conforment à cette exigence et coopèrent sans réserve au déploiement des dispositifs d’appui initial et d’appui renforcé des Nations Unies à la MUAS, ainsi qu’avec la MINUAD.


Le Conseil déplore que cette attaque ait eu lieu à la veille des pourparlers de paixqui s’ouvriront le 27 octobre à Tripoli sous la présidence de l’Organisation des Nations Unies et de l’Union africaine. Il souligne que toute tentative pour remettre en cause le processus de paix est inacceptable.


*   ***   *


À l’intention des organes d’information • Document non officiel